Mali: litige foncier en commune III du district de Bamako

Affrontement violent entre la garde nationale et la population de Bamako-Coura Bolibana

Ce jeudi 14 février 2019, un affrontement violent a eu lieu entre la population de Bamako-coura Bolibana et la garde nationale du Mali. Comme source, il s’agit d’un litige foncier opposant un certain Boubacar Yara aux populations occupantes d’une parcelle transformée en marché public. D’après nos sources, ce nommé Yara est légitimement reconnu comme détenteur du titre foncier de ladite parcelle qu’exploitent lesdites populations en guise de marché public.

D’après nos informations, en plus des documents juridiques légitimes qu’il détient, le propriétaire Boubacar Yara dispose aussi d’un permis de construire. Lequel permis a été délivré par la mairie de la même commune. Comme il avait besoin de travailler sur sa parcelle, Yara a donc demandé via ses intermédiaires aux occupants de quitter l’endroit, mais en vain. C’est ainsi qu’il a fait recours à la garde nationale ce jeudi. Arrivés sur le terrain, les éléments de la garde nationale qui voulaient empêcher les populations n’ont pas pu échapper aux jets de pierres provenant des occupants qui s’opposaient à la décision. Lesquels jets ont  aussi poussé les éléments de la garde à riposter par des tirs de gaz lacrymogènes.

Le pays

Lire aussi

Mali : création d’un nouveau syndicat dans les secteurs des mines et des industries...

Les travailleurs des secteurs des mines et des industries viennent de mettre sur place ce vendredi, 14 février 2020 un ...
Defilé militaire MNLA, Kidal 2019

Mali: la CMA s’oppose à la tenue des élections législatives sans les régions de Ménaka et Tao...

Dans un communiqué publié suite à une rencontre à Kidal la semaine dernière, la Coordination des mouvements de l&rs...
Greves eleves

Mali: plusieurs dizaines d’écoliers devant l’ORTM pour demander la reprise des classes ...

Plusieurs dizaines d’écoliers se sont rassemblés aujourd’hui 17 février, devant le siège de la télévis...

Mali : l’Union Européenne appelle à la sécurisation des civils dans le centre après la nouvell...

Dans une déclaration dite de « locale sur l’attaque à Ogossagou », la délégation de l’Union europée...