Mali : l’ivoirien Adama Bictogo rafle gros au Mali

Le programme présidentiel des urgences sociales a même ressuscité pour les besoins de la cause. En hibernation depuis la fin de la présidentielle, ce principal outil de campagne d’IBK est soudainement réapparu sous les projecteurs, à la faveur notamment de deux marchés relatifs à l’équipement des principales structures hospitalières du pays, au détour d’une amélioration du plateau technique de la pyramide sanitaire.

Les CHU de Gabriel ainsi que celui de Kati et de l’hôpital militaire de cette ville militaire ont ainsi tiré profit du Programme présidentiel d’urgences sociales pour une bonne quinzaine de milliards cumulés dans le cadre de la réhabilitation de certains de leurs services et de leur dotation en certains équipements. Le bénéficiaire du juteux marché ? Il s’agit de MARILYS BTP CI, une société appartenant à l’ancien ministre ivoirien «Big Togo», le même qui avait joué un rôle central dans le dialogue entre les putschistes maliens de 2012 et le président Ouattara alors président en exercice de la Cedeao. S’agit-il de la régularisation d’un précédent contrat passé de gré à gré avec la même société de «Big Togo» et qui fit grand bruit récemment ? Dans tous les cas, l’ancien ministre ivoirien – jadis viré sur fond de scandale – décroche ainsi un jack-pot tel qu’une entreprise de la sous-région en a rarement obtenu au Mali.

Le Temoin

Lire aussi

Mali: liberté provisoire pour l’artiste Sidiki Diabaté...

Le juge d’instruction du tribunal de grande instance de la commune III de Bamako a accordé au chanteur malien Sid...

Barkhane: trois soldats français ont été tués au Mali...

Trois soldats français ont été tués lundi par une bombe artisanale dans la zone des “trois frontières”, dans le...

Mali: l’AMDH se « réjouit des conditions de détention » des cinq personnalités initialement a...

Arrêtées et détenues par les services de renseignement pendant une semaine, cinq personnalités civiles, dont le cél...

Décès de Soumaila Cissé: la dépouille mortelle arrive le 31 décembre au Mali...

La dépouille mortelle de Soumaila Cissé arrive à Bamako, jeudi, et son enterrement est prévu vendredi 1er janvier 20...