Mali : l’ONU appelle à la “libération immédiate et sans conditions” du président

Le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a appelé mardi 18 août, à la “libération immédiate et sans conditions” du président malien Ibrahim Boubacar Keïta, arrêté par des militaires en révolte.

“Le secrétaire général condamne fermement ces actions et appelle au rétablissement immédiat de l’ordre constitutionnel et de l’Etat de droit au Mali”, a déclaré son porte-parole dans un communiqué.

AFP

Lire aussi

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara, «La place de Guillaume Soro n’est pas dans la campagne éle...

Le chef de l’Etat ivoirien a remis les pendules à l’heure quand on sait que l’ancien président de l’Assemblée...

Mali : le puzzle se reconstitue vers la levée des sanctions...

La junte militaire vient de poser la première pierre constitutive pour une levée de sanctions contre le pays. Le prés...

Mali : le président de la transition, Bah N’Daw, a prêté serment...

L’officier à la retraite et président de la transition du Mali, Bah N’Daw, ainsi que le nouveau vice-président, l...

Présidentielle en Guinée : la classe politique divisée après l’audit de la Cédéao...

Les réactions se multiplient après l’audit du fichier électoral par trois experts de la Cédéao. Le camp de la maj...