Mali: l’ONU « choquée par le lâche assassinat » de trois de ses casques bleus à Siby

Au Mali, trois Casques bleus de la MINUSMA ont été « assassinés » vendredi soir, vers 22h, dans la zone de Siby, à une quarantaine de kilomètres au Sud-ouest de Bamako. « Ils partaient en permission à bord d’un véhicule de location » quand ils ont été attaqués par des hommes armés non identifiés, selon un communiqué de la mission onusienne.

Parmi les Casques bleus, « trois ont été tués et un autre blessé. Un civil, qui conduisait le véhicule, a également été blessé », indique le même communiqué où le chef de MINUSMA, M. Mahamat Saleh Annadif, s’est dit « choqué par ce lâche assassinat. »

« Attaquer les Casque bleus, c’est attaquer la paix même au Mali », a-t-il dit. Avant d’ajouter: « La MINUSMA reste déterminée à travailler à l’œuvre de paix aux côtés des Maliens. »

Déployée en 2013, après l’occupation du nord du Mali par des groupes jihadistes, la Minusma, dont le rôle est de contribuer à stabiliser le Mali, fait régulièrement l’objet d’attaques meurtrières.

Mikado FM

Lire aussi

Burkina : au moins 5 soldats tués dans une embuscade dans le Nord-Ouest...

Au moins cinq soldats burkinabè ont été tués dans la nuit de jeudi à vendredi dans une embuscade dans le nord-ouest...

Mali : Après le départ d’une partie des populations de Tombouctou, une crise humanitaire poi...

Suite au déplacement des populations de la ville de Tombouctou de peur d’un affrontement entre groupes armés et ...

Mali: pourquoi le Niger accuse des membres du HCUA de complicité avec les terroristes ?...

Selon des informations recueillies par RFI, des personnalités de Kidal, dans le nord du Mali, seraient impliquées dire...

Mali : ce qui s’est « vraiment » passé à Niono et qui a fait 2 morts et plus de 20 blessés...

La ville de Niono, dans la région de Ségou, a connu une violence sans précédent le 19 septembre 2019. Des jeunes sur...