Mali: l’Union Européenne et Etats membres « condamnent fermement », les attaques de Boulikessi et Mondoro

Communiqué de Presse

DECLARATION DE L’UNION EUROPEENNE ET ETATS MEMBRES SUR LES ATTAQUES DE MONDORO ET BOULKESSI DU 30 SEPTEMBRE

Le 30 Septembre, deux attaques terroristes successives ont visé les camps de la Garde Nationale à Mondoro et des Forces Armées du Mali affectées à la Force conjointe G5S à Boulkessi, provoquant sur les lieux et dans les combats qui ont suivi et selon le bilan actuel 25 morts, 4 blessés et une soixantaine de disparus dans les rangs des Forces de Défense et Sécurité. La Délégation de l’UE et les ambassades d’Allemagne, de Belgique, du Danemark, de France, du Luxembourg, des Pays-Bas, du Royaume-Uni, de Suède à Bamako condamnent fermement ces attaques terroristes.

Nos pensées sont avec les victimes militaires et civiles ainsi que de leurs proches. Nous maintenons notre volonté forte d’accompagner le Mali et les pays du Sahel face aux défis sécuritaires et dans leurs efforts de développement au bénéfice du peuple malien et plus largement des populations au Sahel.

Lire aussi

Burkina-Faso : une quarantaine d’hommes armés neutralisée et trois capturés...

Dans la nuit du 23 septembre dernier, plusieurs hommes armés ont été neutralisés près du village de Tapoa-Djerma pa...

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara, «La place de Guillaume Soro n’est pas dans la campagne éle...

Le chef de l’Etat ivoirien a remis les pendules à l’heure quand on sait que l’ancien président de l’Assemblée...

Mali : le puzzle se reconstitue vers la levée des sanctions...

La junte militaire vient de poser la première pierre constitutive pour une levée de sanctions contre le pays. Le prés...

Mali : le président de la transition, Bah N’Daw, a prêté serment...

L’officier à la retraite et président de la transition du Mali, Bah N’Daw, ainsi que le nouveau vice-président, l...