Mali : lutte contre la corruption : Adama Sangaré en liberté provisoire

Arrêté le 22 octobre 2019 pour malversation financière à hauteur de 900 millions de Fcfa avec ses complices. Le maire du district de Bamako en liberté provisoire après avoir versé une caution 120 millions de fcfa.

A la suite d’une enquête sur la gestion d’un contrat concernant l’éclairage de la ville de Bamako lors du cinquantenaire de l’indépendance du Mali en 2010 ; Les hommes de Mamadou Kassogué, procureur du   pôle ont mis la main sur le maire Adama Sangré et il était poursuivi pour « faux et usage et atteinte aux deniers publics ».

D’atres personnalités étaient complice dans l’affaire comme Sekou Alpha djittey, directeur de l’EDM en son temps Mohamed Oumar Traoré directeur général d’Ifabaco, société en charge de l’exécution du marché d’éclairage public et Mah Fily Koné cheffe de département hydrocarbures à EDM.

Ainsi le maire du district est actuellement en liberté provisoire mais l’enquête est toujours en cours pour faire la lumière sur l’affaire en question.

maliactu

Lire aussi

Mali : Mahamat Saleh Annadif évoque les évolutions positives dans la mise en œuvre de l’Acc...

Une évolution positive dans le processus  de paix, selon le chef Mahamat Saleh Annadif de mission onusienne au Mal...

Président Emmanuel Macron, « La France a une part d’Afrique en elle. Nos destins sont liés...

Restitution du patrimoine africain, fin du franc CFA, lutte contre le terrorisme, relations entre la France et l’A...

Présidentielle au Burkina : L’insécurité, préoccupation commune des candidats...

Aucun candidat n’a battu campagne dans les zones en proie au terrorisme au Burkina Faso. La plupart promettent de mene...

Mali : attaques terroristes sur le pont de Parou « 116 morts, 28 véhicules incendiés et 6 autres ...

Au centre du Mali, le bilan des attaques terroristes au niveau du pont de Parou sur la route de Koro dans la région de ...