Mali : lutte contre la corruption : Adama Sangaré en liberté provisoire

Arrêté le 22 octobre 2019 pour malversation financière à hauteur de 900 millions de Fcfa avec ses complices. Le maire du district de Bamako en liberté provisoire après avoir versé une caution 120 millions de fcfa.

A la suite d’une enquête sur la gestion d’un contrat concernant l’éclairage de la ville de Bamako lors du cinquantenaire de l’indépendance du Mali en 2010 ; Les hommes de Mamadou Kassogué, procureur du   pôle ont mis la main sur le maire Adama Sangré et il était poursuivi pour « faux et usage et atteinte aux deniers publics ».

D’atres personnalités étaient complice dans l’affaire comme Sekou Alpha djittey, directeur de l’EDM en son temps Mohamed Oumar Traoré directeur général d’Ifabaco, société en charge de l’exécution du marché d’éclairage public et Mah Fily Koné cheffe de département hydrocarbures à EDM.

Ainsi le maire du district est actuellement en liberté provisoire mais l’enquête est toujours en cours pour faire la lumière sur l’affaire en question.

maliactu

Lire aussi

Mali Berabich Tombouctou Taoudeni

Mali: Le Conseil Supérieur des Chefs BERABICH et Alliés engagés pour la stabilité sociale...

Poser le bon diagnostic et trouver des solutions porteuses à  la trilogie la paix, sécurité et développement, t...
Mali Indonésie

Mali-Indonésie: L’ambassadeur Wahyudin a présenté sa lettre de créances au Président de la tr...

L’axe Bamako- Jakarta nouvellement baptisée  » Nusantara » se bonifie. L’ambassadeur de l’Indonésie ...
Mali coton Diazon Ibrahima Diawara

Mali : le rendement record de 3 tonnes de coton à l’hectare de la société Diazon...

Alors que la Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT) doit annoncer la quantité de sa récolte cot...

Mali : 136 exploitants des mines illégaux interpellés...

Les autorités maliennes ont arrêté 136 personnes exerçant illégalement dans les mines. Ils sont désormais à la di...