Mali : lutte contre la corruption : Adama Sangaré en liberté provisoire

Arrêté le 22 octobre 2019 pour malversation financière à hauteur de 900 millions de Fcfa avec ses complices. Le maire du district de Bamako en liberté provisoire après avoir versé une caution 120 millions de fcfa.

A la suite d’une enquête sur la gestion d’un contrat concernant l’éclairage de la ville de Bamako lors du cinquantenaire de l’indépendance du Mali en 2010 ; Les hommes de Mamadou Kassogué, procureur du   pôle ont mis la main sur le maire Adama Sangré et il était poursuivi pour « faux et usage et atteinte aux deniers publics ».

D’atres personnalités étaient complice dans l’affaire comme Sekou Alpha djittey, directeur de l’EDM en son temps Mohamed Oumar Traoré directeur général d’Ifabaco, société en charge de l’exécution du marché d’éclairage public et Mah Fily Koné cheffe de département hydrocarbures à EDM.

Ainsi le maire du district est actuellement en liberté provisoire mais l’enquête est toujours en cours pour faire la lumière sur l’affaire en question.

maliactu

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...