Mali : lutte contre la corruption : Adama Sangaré en liberté provisoire

Arrêté le 22 octobre 2019 pour malversation financière à hauteur de 900 millions de Fcfa avec ses complices. Le maire du district de Bamako en liberté provisoire après avoir versé une caution 120 millions de fcfa.

A la suite d’une enquête sur la gestion d’un contrat concernant l’éclairage de la ville de Bamako lors du cinquantenaire de l’indépendance du Mali en 2010 ; Les hommes de Mamadou Kassogué, procureur du   pôle ont mis la main sur le maire Adama Sangré et il était poursuivi pour « faux et usage et atteinte aux deniers publics ».

D’atres personnalités étaient complice dans l’affaire comme Sekou Alpha djittey, directeur de l’EDM en son temps Mohamed Oumar Traoré directeur général d’Ifabaco, société en charge de l’exécution du marché d’éclairage public et Mah Fily Koné cheffe de département hydrocarbures à EDM.

Ainsi le maire du district est actuellement en liberté provisoire mais l’enquête est toujours en cours pour faire la lumière sur l’affaire en question.

maliactu

Lire aussi

Fermeture temporaire de l’abattoir frigorifique de Bamako...

La salle de conférence du ministère de l’Agriculture de l’Élevage et de la Pêche a abrité, le lundi 10 mai 2021...

SECTEUR DU NUMERIQUE : Le Mali vise le top 10 des pays africains les plus numérisés...

La Semaine du numérique, organisée à cet effet, permettra à nos jeunes start-ups et incubateurs les plus brillants d...

ABATTOIR FRIGORIFIQUE DE BAMAKO : Suspension temporaire des activités d’abattages...

Pour des raisons sanitaires et de non-respect des conditions d’utilisation exigées en la matière, le ministère de l...

Berlin cadeaute l’armée malienne avec de nouveaux blindés OTT Technologies...

L’Allemagne accentue sa contribution à la lutte anti-djihadiste au Sahel en équipant l’armée malienne d&r...