Mali : Mahina, une lycéenne violée par l’économe de son établissement

L’association des élèves et Étudiants du Mali (AEEM) de Mahina a décrété le 28 octobre une grève de 48 heures suite au viol d’une écolière par l’économe de l’établissement qu’elle fréquente.

Les faits se sont passés pendant les vacances au lycée de SANEBA SAKILIBA de Mahina, dans le cercle de Bafoulabé, région de Kayes. Une lycéenne d’environ 15 ans a été violée par l’économe de son école. Selon nos sources, « le monsieur avait appelé la jeune fille pour l’informer que leurs moyennes générales étaient disponibles. Il a dit à la fille qu’elle n’avait pas eu assez de moyenne pour passer en classe supérieur mais qu’il allait essayer d’arranger cela. Ainsi c’est quand la jeune fille est venue pour ce cas qu’il a abusé d’elle ».

Les responsables de l’Association des élèves et Étudiants du Mali (AEEM) de Mahina ont décidé d’observer une grève de 48 heures le 28 octobre pour montrer leur mécontentement et exiger à l’autorité compétente d’agir pour rendre justice à la jeune innocente.

maliactu.net

Lire aussi

Modele-Mali-societe-civil-election

Mise en place d’AIGE au Mali : des organisations de la société civile tirent la sonnette d’ar...

Les responsables de la Mission d’observation des élections au Mali étaient face à la presse. Objectif: inviter les ...
Mossadeck Bally President CNPM Mali

Mali : Mossadeck Bally est élu Président du CNPM pour un mandat de 5 ans...

Mossadeck Bally, PDG de Azalaï Hôtels est élu président du Conseil national du patronat malien le 1er octobre dernie...

PRÉSIDENCE DU PATRONAT DU MALI : Vers une désignation consensuelle du PDG du Groupe  AZALAÏ, Mo...

Dirigé par une administration provisoire, depuis six mois, sur fonds de crise consécutive à l’élection d’un nouv...

CONSEIL NATIONAL DU PATRON: Qui veut agiter les vieux démons ?...

Le Conseil national du patronat Malien sort de la crise. Mais, visible- ment, cela ne semble pas être du goût de tout ...