Mali : manifestations du M5-RFP, le Ministre Boubacar Alpha BAH recommande de dispositifs de sécurité adaptés à la situation

Face à la nouvelle stratégie adoptée par le Mouvement du 5 juin-Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) dans sa campagne de désobéissance civile enclenchée depuis le 10 juillet dernier ; nouvelle stratégie qui consiste à occuper les services publics et à empêcher les agents de travailler, le ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation n’entend pas resté bras croisés.

Boubacar Alpha BAH, puisque c’est de lui qu’il s’agit, reconduit à ce poste dans le mini gouvernement constitué le 27 juillet dernier suite aux directives des Chefs d’Etats de la CEDEAO, tient au fonctionnement régulier des services publics. Et il l’a signifié à qui de droit.

En effet, dans une lettre griffée du sceau ‘’Confidentiel’’ adressée le 7 août 2020 aux gouverneurs de régions et du district de Bamako, aux préfets et sous-préfets et aux maires de tout le pays, le ministre a demandé de prendre toutes les dispositions, conformément aux lois et règlements en vigueur, pour assurer la continuité des services publics relevant de leurs ressorts respectifs.
Objet : fonctionnement régulier des services publics.    Comme vous le savez, depuis le 19 juin 2020, le MS RFP a décidé de passer à une autre phase de sa manifestation contre les institutions de la République à travers une campagne de désobéissance civile. Si dans un premier temps, les acteurs du mouvement ont opté pour des opérations sur les voies publiques, depuis la fin de la trêve qu’ils observaient à l’occasion de la fête de l’Aid el Kébir, la stratégie développée consiste à occuper les services publics et à empêcher les agents de travailler.

Protégé par ta Constitution et la loi, le droit de manifester est une forme particulière de la liberté d’expression des idées et des opinions. Il doit cependant être concilié avec d’autres libertés essentielles, telle que la liberté de circulation, de travailler et avec le respect de l’ordre public.

Face à cette situation Je vous demande de prendre toutes tes dispositions, conformément aux lois et règlements en vigueur, pour assurer la continuité des services publics relevant de vos ressorts respectifs.

L ‘Etal doit continuer à assurer le fonctionnement régulier des services publics et à rendre aux citoyens les prestations qu’ils sont en droit d’attendre de lui.
Des dispositifs de sécurité adaptés â la situation doivent être mis en place de concert avec les forces de sécurité.

Les chefs des services assurent la continuité du service public. En cas de présence massive des manifestants, toute confrontation doit être évitée par la fermeture des bureaux pour protéger les biens de l’Etat.

Aussi, les risques d’affrontements entre les agents et les manifestants doivent impérativement être évités. Devant la persistance des manifestants, les agents se retirent momentanément et reprennent service après leur départ. 

A cet effet, les services s’organisent pour tenir les agents informés de la présence des manifestants. Il faut, enfin, rappeler que les personnes qui ne s’abstiennent pas de porter atteinte au bien public ou à l’intégrité physique des agents publics engageant par ailleurs leur responsabilité pénale et civile au regard des incidents et accidents qui surviendraient au cours des manifestations. Des dispositions doivent immédiatement être prises pour qu’elles répondent de ces actes.

J’attache du prix à l’exécution correcte de la présente instruction.

Le Ministre Boubacar Alpha BAH
Officier de l’Ordre National

Lire aussi

Mali: liberté provisoire pour l’artiste Sidiki Diabaté...

Le juge d’instruction du tribunal de grande instance de la commune III de Bamako a accordé au chanteur malien Sid...

Barkhane: trois soldats français ont été tués au Mali...

Trois soldats français ont été tués lundi par une bombe artisanale dans la zone des “trois frontières”, dans le...

Mali: l’AMDH se « réjouit des conditions de détention » des cinq personnalités initialement a...

Arrêtées et détenues par les services de renseignement pendant une semaine, cinq personnalités civiles, dont le cél...

Décès de Soumaila Cissé: la dépouille mortelle arrive le 31 décembre au Mali...

La dépouille mortelle de Soumaila Cissé arrive à Bamako, jeudi, et son enterrement est prévu vendredi 1er janvier 20...