Mali : ministère de la sécurité, « Aucune menace particulière ne plane, à ce jour, sur la ville de Bamako… »

Le ministre de la Sécurité intérieure Salif Traoré, lors de la conférence de presse à Bamako, le 13 août 2018. © REUTERS/Luc Gnago

Après le message d’attentat imminent sur Bamako, le ministère malien de la sécurité intérieure rassure. Le message d’alerte donné ces derniers jours n’est pas réel.

« Message du système de sécurité des Nation-Unies. En raison d’une possible menace sécuritaire sur Bamako, il est recommandé d’éviter de circuler ce soir sauf raisons impératives et plus spécifiquement, d’éviter les endroits listés ci-dessous: hôtel … ». Ce message circulait sur les réseaux sociaux depuis quelques jours au Mali, notamment à Bamako.

Selon un responsable onusien contacté par Nord sud journal, « ce genre de messages d’alerte est fréquent, mais je ne peux vous dire son origine, mais d’habitude, ça reste à l’interne », dit-il. Dans un communiqué en date de ce 31 janvier, le ministère malien de la sécurité intérieure affirme qu’aucune « menace particulière ne plane, à ce jour, sur la ville de Bamako et ses environs… ».

Ce n’est pas la première fois que le ministère malien de la sécurité intérieure s’attaque aux diffuseurs de ces genres des messages d’alerte attentat à Bamako lancés en général par les ambassades de certains pays et organisations internationales à Bamako pour appeler les expatriés au Mali à la prudence.

En 2017, quelques jours avant l’attaque du campement de Kangaba, qui a coûté la vie à quatre civils et un militaire malien, l’ambassade des États-Unis d’Amérique à Bamako avait lancé un message d’alerte similaire avant que les autorités maliennes ne dénoncent le message. La menace était pourtant réelle ces jours-là

.

Lire aussi

MALI : Le ministre de l’énergie ampute l’origine des délestages à la vétusté des installati...

Fortement  critiqué par les populations à cause des délestages, le ministre de l’Energie et de l’eau, Lamine...

CHRONOGRAMME ELECTORAL : Couplage de l’élection du président et des députés...

Le premier tour des deux scrutins est prévu le 27 février 2022. Les seconds tours auront lieu respectivement le 13 mar...

OFFENSIVE MILITAIRE CONTRE LES GROUPES ARMES DANS LA REGION DE GAO: Une dizaine de présumés terror...

Ces derniers ont aussitôt  été mis hors d’état de nuire. Ces arrestations sont survenues, lors d’une opéra...

SAHEL: En France, les députés n’écartent plus des discussions avec les groupes terroristes...

La commission Défense de l’Assemblée nationale a rendu public, ce mercredi, son rapport d’information sur l’opé...