Mali : ministre Michel Sidibé évoque les nouvelles stratégiques pour la lutte contre le COVID-19

Dans une conférence de presse tenue ce matin 7 mai 2020, à la cité  ministérielle, le ministre malien de la santé, Michel Sidibé a expliqué la situation épidémiologique liée au coronavirus au Mali et les stratégies à adopter pour palier  à l’évolution fragrante de la maladie  de la pandémie.

Selon le ministre, les ressources mobilisé ont d’abord permis de contacter les partenaires, la banque mondiale avec des mécanismes de passation des marché et procéder à tous les achats de nouvelle offres au niveau locale. Et  d’anticiper pour voir comment ils peuvent passer la commande à l’extérieur à travers leur net droite au niveau globale. Nous avons travaillé de façon stratégique pour pouvoir contenir l’équilibre. Selon ministre Michel, « dans le futur la première chose avec le comité des sciences, il faut une relecture de toutes les décisions que nous avons prise. Deuxièmement, c’est de voir comment mieux contenir l’épidémie à Bamako grâce au comité des sciences, et les mesures d’urgent qu’il faut prendre pour travailler avec tous les secteurs : les chefs de quartier, leaders propriétaires… faire en sorte que la mobilisation sociale soit au centre de nos préoccupation à Bamako ». « Et faire en sorte que un Malien-un-Masque devient une réalité dans le quotidien des Malien en tout lieu tels que : dans les SOTRAMAs, dans les marché, dans les gares et ceci sur tout le territoire malien. Ce sont les dernières stratégies que le ministère de la santé et des affaires sociales a évoqué pour lutter contre le coronavirus et pour palier dans la mesure du possible à la triple crise engendrée (ressource humanitaire, économique et politique). Vu le nombre des patients à prendre en charge, tous les étudiants en médecine sont mobilisés.

La pharmacopée est prise en compte

Le ministère ne néglige aucune piste à savoir trouver de remède au COVID-19. Il travaille aussi avec la pharmacopée et une étude scientifique est lancée pour voir comment explorer et exploiter la pharmacopée dans le domaine de lutte contre le Coronavirus.

Est-ce que pour contenir la maladie à Bamako, on va devoir confiner la ville ?

Selon le ministre Michel Sidibé, ce n’est pas possible de confiner la ville, ‘’ je pense’’, puisque plus 95% de la population vivent de l’informelle et pour subvenir à leur quotidien il faut forcement sortir. Il faut plutôt que le port des masques devient notre auto-confinement à nous. Aussi faut-il un dépistage systématique de tout ce qui est cas contact et mettre en isolement toutes les personnes infectées, cela résoudrait le problème. Et aller porte à porte pour expliquer la nécessité des ports de masque et protéger les personnes vulnérable et à risque contre le COVID-19.

Lire aussi

Mali: liberté provisoire pour l’artiste Sidiki Diabaté...

Le juge d’instruction du tribunal de grande instance de la commune III de Bamako a accordé au chanteur malien Sid...

Barkhane: trois soldats français ont été tués au Mali...

Trois soldats français ont été tués lundi par une bombe artisanale dans la zone des “trois frontières”, dans le...

Mali: l’AMDH se « réjouit des conditions de détention » des cinq personnalités initialement a...

Arrêtées et détenues par les services de renseignement pendant une semaine, cinq personnalités civiles, dont le cél...

Décès de Soumaila Cissé: la dépouille mortelle arrive le 31 décembre au Mali...

La dépouille mortelle de Soumaila Cissé arrive à Bamako, jeudi, et son enterrement est prévu vendredi 1er janvier 20...