Mali : Ministre Ould Mahmoud invite les acteurs du domaine des pesticides à se conformer aux réglementations en vigueur

Le Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche (MAEP), Mohamed Ould Mahmoud a présidé hier 24 novembre au CICB, la 46ème Session Ordinaire du Comité Sahélien des Pesticides (CSP). « Pesticides d’accord, Santé et Environnement d’abord », tel est le thème de cette rencontre.

Le Comité Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS) a tenu, mardi 24 novembre 2020, au Centre International de Conférence de Bamako (CICB), la 46ème Session Ordinaire du Comité Sahélien des Pesticides (CSP).C’était sous la présidence du Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche (MAEP), Mohamed Ould Mahmoud en présence du représentant de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) ,  du Président du Comité Sahélien des Pesticides, de M. le Directeur Général de l’Institut du Sahel, du représentant résident de la Commission de l’Union Economique et Monétaire des Etats de l’Afrique de l’ouest (UEMOA), du représentant de la Commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), du représentant de l’Organisation Mondiale de la Santé. Cet évènement a regroupé les participants des Etats membres en plus des responsables des structures nationales en charge de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche.

Félicite le CILSS et l’INSAH

Le MAEP, Mohamed Ould Mahmoud, dans son discours inaugural, s’est dit heureux de présider cette cérémonie, qui marque officiellement les travaux de la 46ème Session Ordinaire du Comité Sahélien des Pesticides. Il a félicité le CILSS à travers l’esprit du Sahel pour l’organisation de cette Session dans un contexte mondial marqué par la pandémie du COVID-19. « Les pesticides sont des produits dont l’utilisation ne cesse de croître dans nos paysà cause de leur contribution à l’atteinte de la sécurité alimentaire et à l’amélioration du cadre de vie de nos populations », a souligné le MAEP, Mohamed Ould Mahmoud.

Au regard des risques liés à l’utilisation des pesticides pour la santé et l’environnement, ces produits ont été réglementés, et leur importation, distribution, commercialisation et utilisation soumises à des autorisations préalables du Comité Sahélien des Pesticides (CSP).Le MAEP Mohamed Ould Mahmoud a invité tous les acteurs du domaine des pesticides au Mali, à se conformer aux réglementations en vigueur dans l’exercice de leurs activités. Il a félicité le CILSS et l’INSAH pour l’homologation des pesticides.

Le chef du département de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, a aussi, félicité le Directeur Général d l’Institut du Sahel et de tout son personnel, pour la nomination de la Règlementation commune aux Etats membres du CILSS pour 2020-2021 parmi les 3 meilleurs politiques au monde qui protègent les personnes et l’environnement contre les produits chimiques dangereux, s’est -il félicité. Il a déploré la circulation frauduleuse des pesticides extrêmement dangereux sur les marchés clandestins des pays signataires des règlementations qui régissent la gestion des pesticides.

Le Ministre a adressé sa reconnaissance aux plus hautes autorités du Mali, qui ont soutenu et appuyé le Comité Sahélien des Pesticides ainsi que les autorités des différents pays. Il a invité les partenaires techniques et financiers, à soutenir nos trois organisations intergouvernementales (CILSS, CEDEAO, UEMOA), dans le cadre du processus régional d’harmonisation des règles qui régissent l’homologation et la gestion des pesticides pour une gestion rationnelle des pesticides.

Lire aussi

SANTE : Les hôpitaux de Bamako et de Kati en grève de dix jours à partir de ce matin...

Afin d’avoir des meilleures conditions de travail, de doter les hôpitaux de Bamako et de Kati d’appareils adéquats...

JOURNEE MONDIALE DE LA CREATIVITE ET DE L’INNOVATION : Au service du développement durable...

La Journée mondiale de la créativité et de l’innovation est célébrée chaque année le 21 avril. En 2021, les...

REGULATION DU SECTEUR DES MOTOS TAXIS : Le délai de grâce prend fin le 30 avril...

Si l’activité permet de lutter contre le chômage des jeunes, force est d’admettre que les conducteurs de ces engin...

COTE D’IVOIRE : Trois assaillants tués dans l’attaque d’une base militaire...

La base militaire de N’dotré, dans la commune d’Abobo à Abidjan, a été attaquée la nuit dernière, par ...