Mali : Mondial U17 de football au Brésil Le Nigeria et l’Angola valident déjà leur billet des huitièmes de finale

L’Afrique sera bien représentée aux huitièmes de finale du mondial de football des moins de 17 ans, qui se tient au Brésil. Mardi soir, le Nigeria et l’Angola ont composté leur billet à l’occasion de la deuxième journée des matches de groupe.  

La reconquête du trophée de la Coupe du monde de football des moins de 17 ans commence bien pour l’Afrique. Deux des quatre représentants du continent ont arraché leur ticket des huitièmes de finale de l’édition 2019, qui qui se déroule au Brésil. Il s’agit du Nigeria et de l’Angola, qui ont signé leur deuxième victoire consécutive en phase de poule.

Après avoir battu la Hongrie (4-2) en ouverture, les Golden Eaglets ont également renversé l’Equateur (3-2) mardi soir, dans le groupe B. Ibrahim Saïd a été le héros de la soirée. Il a flanqué les trois buts du Nigeria alors que les réalisations de l’Equateur ont été les œuvres de Johan Mina et de Jinadu (CSC).

Avec cette victoire,  les jeunes Nigérians sont les premiers à se qualifier pour le tour suivant. L’Angola leur emboite le pas en réalisant, à son tour,  sa deuxième victoire de suite. Dans le groupe A, les Palanquinhas  ont dominé le Canada (2-1) grâce à des buts de Zito Luvumbo et Zini. Ainsi, ils filent aux huitièmes de finale avec le Brésil, pays hôte, qui a également enregistré sa seconde victoire de suite aux dépens de la Nouvelle Zélande (3-0). Les deux équipes s’affronteront pour la première place du groupe dans le dernier match du groupe.

Il convient de souligner qu’au moment où nous mettions sous presse, le Sénégal tentait de valider son billet face aux Pays-Bas. Rappelons que les Lionceaux de la Teranga ont réalisé  un début tonitruant dans la compétition en étrillant les Etats-Unis (4-1).

L’Indépendant

Lire aussi

Mali : la BOAD accorde un prêt de 23 milliards FCFA pour l’électrification de 50 localités...

À Bamako, lors du conseil des ministres du 14 octobre, le gouvernement de transition a ratifié plusieurs accords de pr...

Mali : Libéré par ses ravisseurs, Soumaïla Cissé a-t-il dit toute la vérité ?...

Faut-il croire au président de l’URD Soumaïla Cissé quand il affirme ne pas avoir rencontré Iyad Ag Ghali ni Amado...

Mali : accusé de complicité avec des terroristes à Koro, le maire de Bamba rentre dans la clandes...

Devenu persona non grata dans sa Commune, Alasseni Telly, maire de Bamba dans le cercle de Koro, devient un clandestin. ...

Mali : ébullition du front social, une dizaine de syndicats en grève !...

Les autorités de la transition ont du pain sur la planche. Pour preuve, une dizaine de syndicats annonce des mouvements...