Mali : mort de Cheikh Hamdi, le grand cadi qui maintenait le consensus dans l’Adagh et le Tillemsi

Cadi Kidal

La nouvelle de la mort de Chaikh Hamdi Ould Mohamed Lamine KOUNTA, ce 2 avril a été annoncée en premier lieu par Alghabass Ag Intalla, le secrétaire général du Haut conseil pour l’unité de l’azawad (HCUA) à travers un audio WhatsApp.

Le grand érudit de l’Adagh des Ifoghas est décédé dans son village de Amassine, à 90km au sud-ouest de Kidal suite à une courte maladie.

Homme de consensus et très respectueux dans la région, feu Cheikh Hamdi Ould Mohamed Lamine était lui qui jugeait tous les litiges entre les groupes armés de la région depuis les accords de Anefis en 2015. « Ses jugements ont toujours fait consensus et a toujours eu un compromis entre les parties en conflits », nous confie un habitant de Kidal.

Le Cheikh est décédé alors que certains dossiers sont toujours en suspens, ce qui fait craindre certains dans la région de Kidal

Lire aussi

Culture de coton : menace de toxicité pour les agriculteurs maliens...

Des chercheurs appellent les décideurs maliens à agir urgemment pour contrôler l’utilisation des pesticides et herb...

Mali : Salif Keita harcelé par les services des renseignements maliens ?...

Le célèbre chanteur malien, Salif Keita est sur le qui-vive depuis quelques semaines et pour cause, la présence des i...

Mali : 4 civils tués dans une nouvelle attaque...

Le village de Doma, dans la commune de Madougou a été la cible d’une nouvelle  attaque meurtrière d’homm...

Guinée : l’artiste Mory Kanté vient de tirer sa révérence...

Mory Kanté, né le 29 mars 1950 à Albadariya vient de tirer sa révérence ce 22 mai 2020 à Conakry en Guinée, est u...