Mali : mort de Cheikh Hamdi, le grand cadi qui maintenait le consensus dans l’Adagh et le Tillemsi

Cadi Kidal

La nouvelle de la mort de Chaikh Hamdi Ould Mohamed Lamine KOUNTA, ce 2 avril a été annoncée en premier lieu par Alghabass Ag Intalla, le secrétaire général du Haut conseil pour l’unité de l’azawad (HCUA) à travers un audio WhatsApp.

Le grand érudit de l’Adagh des Ifoghas est décédé dans son village de Amassine, à 90km au sud-ouest de Kidal suite à une courte maladie.

Homme de consensus et très respectueux dans la région, feu Cheikh Hamdi Ould Mohamed Lamine était lui qui jugeait tous les litiges entre les groupes armés de la région depuis les accords de Anefis en 2015. « Ses jugements ont toujours fait consensus et a toujours eu un compromis entre les parties en conflits », nous confie un habitant de Kidal.

Le Cheikh est décédé alors que certains dossiers sont toujours en suspens, ce qui fait craindre certains dans la région de Kidal

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...