Mali : mort de Cheikh Hamdi, le grand cadi qui maintenait le consensus dans l’Adagh et le Tillemsi

Cadi Kidal

La nouvelle de la mort de Chaikh Hamdi Ould Mohamed Lamine KOUNTA, ce 2 avril a été annoncée en premier lieu par Alghabass Ag Intalla, le secrétaire général du Haut conseil pour l’unité de l’azawad (HCUA) à travers un audio WhatsApp.

Le grand érudit de l’Adagh des Ifoghas est décédé dans son village de Amassine, à 90km au sud-ouest de Kidal suite à une courte maladie.

Homme de consensus et très respectueux dans la région, feu Cheikh Hamdi Ould Mohamed Lamine était lui qui jugeait tous les litiges entre les groupes armés de la région depuis les accords de Anefis en 2015. « Ses jugements ont toujours fait consensus et a toujours eu un compromis entre les parties en conflits », nous confie un habitant de Kidal.

Le Cheikh est décédé alors que certains dossiers sont toujours en suspens, ce qui fait craindre certains dans la région de Kidal

Lire aussi

Mali: liberté provisoire pour l’artiste Sidiki Diabaté...

Le juge d’instruction du tribunal de grande instance de la commune III de Bamako a accordé au chanteur malien Sid...

Barkhane: trois soldats français ont été tués au Mali...

Trois soldats français ont été tués lundi par une bombe artisanale dans la zone des “trois frontières”, dans le...

Mali: l’AMDH se « réjouit des conditions de détention » des cinq personnalités initialement a...

Arrêtées et détenues par les services de renseignement pendant une semaine, cinq personnalités civiles, dont le cél...

Décès de Soumaila Cissé: la dépouille mortelle arrive le 31 décembre au Mali...

La dépouille mortelle de Soumaila Cissé arrive à Bamako, jeudi, et son enterrement est prévu vendredi 1er janvier 20...