Mali : naissance du Mouvement du 5 juin pour la démission de IBK

marche contre IBK

La coalition de la CMAS-FSD-EMK est transformé en mouvement du 5 juin pour la démission du président Ibrahim Boubacar Keita (IBK). L’annonce a été faite le 8 juin dernier.

Après la manifestation géante du 5 juin dernier, la coalition des partis politiques et association composée de la CMAS de Mahmoud Dicko, les FSD de l’opposition et l’EMK de Cheick Oumar Sissoko vient de créer « Mouvement du 5 juin-Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) ». L’annonce a été faite hier 8 juin à Bamako lors d’une conférence de presse au bureau de la CMA.

Les membres de ce mouvement du 5 juin affirme qu’ils continueront « la lutte jusqu’à l’objectif final, la démission du président Ibrahim Boubacar Keita et son régime ».

Lire aussi

Éviter le chao en République de Guinée, Organisations de la Société Civile appelle sur la situa...

Ce mardi 29 septembre 2020, des Organisations de la Société Civile et Mouvements Citoyens de la sous région Ouest-Afr...

Mali : Moussa Traoré, Modibo Keïta et l’État de droit, Tiébilé Dramé dresse l’état des li...

L’ancien ministre malien des Affaires étrangères, emprisonné plusieurs fois comme leader estudiantin et syndicalist...

Les craintes du Collectif pour la transition en Guinée...

Au cours d’un colloque à Paris ce lundi, le Collectif pour la transition en Guinée a réitéré son opposition à un...

Présidentielles au Niger: l’union européenne débloque une somme de 4,5 millions d’euros...

L’Union européenne a signé le jeudi 24 septembre avec le Niger, une convention de financement pour la mise en œuvre...