Mali : nomination de Boubou Cissé à la Primature, l’URD n’a pas été consulté

Boubou Cissé, ministre, Mali, Économie, marche, tablette,

Alors que les Maliens attendent la composition du nouveau gouvernement de Boubou Cissé, l’URD annonce dans un communiqué que son président Soumaila Cissé n’a pas été consulté dans le choix pour le choix de Boubou Cissé.

Dans un communiqué, le parti du chef de file de l’opposition, l’URD prend acte de la nomination de Boubou Cissé à la Primature. Le parti de l’honorable Soumaila Cissé félicite le nouveau Premier ministre et le souhaite bonne chance.

Par ce même document l’URD stipule «  l’honorable Soumaïla Cissé n’a été ni associé ni consulté à l’occasion de cette nomination ».

L’URD rappelle que lors des échanges que l’honorable Soumaïla Cissé a eu avec le Président Ibrahim Boubacar Keïta le samedi 20 avril 2019, ce dernier ne l’a nullement informé de son choix ni du profil de celui qu’il entendait nommer comme Premier ministre.

Alors qu’un communiqué de la Présidence qui a suivi la nomination de Boubou Cissé informe que le Président de la République, suite à la démission du Premier ministre et du gouvernement, a engagé des rencontres avec les forces politiques de la majorité et de l’opposition pour discuter d’une part, de la situation socio-politique du pays, et d’autre part de la constitution d’un gouvernement de large ouverture.

Après la nomination de Boubou Cissé à la Primature, tous les regards sont tournés vers la constitution du nouveau gouvernement tant attendu par les Maliens.

Lire aussi

Niger : le gouvernement interdit toute réexportation du riz entré sur son territoire...

Le Niger vient d’interdire « strictement » toute réexportation du riz entré sur le territoire national, ...

Mali: Après l’Imam Mahmoud Dicko, la plateforme anticorruption salue l’action récente ...

L’opération « mains propres » de la justice déclenchée au Mali la semaine dernière se poursuit. Après l&r...

Mali : les TDR du dialogue national inclusif validés mais sur fond de divergences...

Les termes de référence du dialogue national inclusif ont été validés ce lundi 16 septembre 2019 à Bamako. Les org...

Mali : le juge islamique, Houka Houka Ag Alhousseini plaide pour un débat entre les religieux afin ...

À Bamako depuis plus d’une semaine, le juge islamique de Tombouctou, Houka Houka Ag Alhousseini a rencontré plusieur...