Mali : onze terroristes dont des responsables neutralisés à Tombouctou par Barkhane

Barkahane, Tombouctou, Mali,

Les militaires français au Mali, Barkhane annoncent la « neutralisation » de onze terroristes dans une opération menée hier dans la région de Tombouctou. Yahia Abou el Hamman,  connu sous le nom de « Émirat du Tombouctou » et deux de ses adjoints figurent parmi les morts.

« Le bilan de cette action est de onze terroristes mis hors de combat, des pick up et de l’armement ont également été saisis. Il est confirmé que parmi les terroristes tués figure Yahia Abou el Hamman, responsable de l’organisation terroriste connue sous le nom d’« émirat du Tombouctou » et considéré comme le numéro deux du RVIM. Ses deux principaux adjoints figurent également parmi les terroristes tués lors de l’opération », annonce le site du ministère des Armées de la France.

La neutralisation de ce chef terroriste, responsable d’une organisation à l’origine de nombreuses attaques contre les pays de la région du Sahel, constitue un revers majeur pour le groupe dirigé par Iyad ag Ghali.

Selon la communication publiée sur le site, dans l’après-midi du 21 février, les forces armées françaises de l’opération Barkhane ont conduit une opération dans la région Nord de Tombouctou au Mali. Elle a été déclenchée suite à la détection de trois véhicules au comportement suspect qu’il a été décidé d’intercepter par la combinaison de moyens motorisés et héliportés appuyés par un drone Reaper.

Lors de l’approche des commandos, les occupants des véhicules ont ouvert le feu avant d’être neutralisés par les hélicoptères en appui.

Conduite par les armées françaises, en partenariat avec les pays du G5 Sahel, l’opération Barkhane a été lancée le 1er août 2014. Elle regroupe environ 4 500 militaires dont la mission consiste à lutter contre les groupes armés terroristes et à soutenir les forces armées des pays partenaires .

Lire aussi

Nigeria : un cas de coronavirus recensé, le premier en Afrique subsaharienne...

Un cas de contamination au nouveau coronavirus, un ressortissant italien, a été confirmé jeudi 27 février à Lagos, ...

Mali : après l’incident diplomatique provoqué par les déclarations de l’Ambassadeur sur Barkh...

Suite à ces propos dénonçant le comportement des soldats français de l’opération Barkhane, l’ambassadeur du Mal...

Mali : Moussa Mara parle du dialogue avec les djihadistes sur Rfi «le jihadisme par définition est...

Le président du parti Yéléma, Moussa Mara, était l’invité de Rfi ce jeudi 27 février 2020. Occasion pour l’ex-...
Ambassadeur Diallo Paris Bamako

L’ambassadeur du Mali convoqué au ministère français des Affaires étrangères après ses p...

L’ambassadeur du Mali en France a été convoqué jeudi au ministère français des Affaires étrangères après a...