Mali : Opération de ratissage des Famas non loin de Hombori Une base logistique des groupes terroristes détruite

Les groupes terroristes sont de plus en plus traqués dans les différents retranchements du centre du pays depuis plusieurs semaines. Une de leur base logistique a été détruite lors des frappes aériennes d’hélicoptères de l’armée de l’Air, venue depuis Sévaré pour appuyer les troupes au sol dans la région de Mopti.

Cette opération a été déclenchée, le 20 décembre dernier, dans la forêt de Dakakouko, située à l’est de Hombori dans le cercle de Douentza. C’est l’un des repaires jihadistes abritant plusieurs caches qui a été réduit en cendre par les FAMa. Deux assaillants ont été appréhendés et d’importants dégâts matériels infligés aux groupes terroristes.

Des équipements ont aussi été récupérés. Une offensive a été lancée dans cette immense forêt et ses environs pour démanteler d’éventuelles caches jihadistes. Il est à signaler que plusieurs katibas dont la katiba Almansour ou quelques éléments de la katiba Ansar Eddine Macina opèrent dans cette zone. Rappelons qu’un cadre terroriste du nom de Salou Boura a été arrêté le 17 décembre à Hombori. Ce poseur d’engins explosifs improvisés(EEI) était l’un des terroristes le plus recherché par l’armée au centre du pays.

 l’Indépendant

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...