Mali : Orange-Mali, les gros arnaqueurs

Orange Mali, Arnaques, Clientèle, Mali,,

Pour faire comme les metteurs en scène, nous dirions que cette brève est «tirée d’une histoire réelle». Elle a été vécue, plusieurs fois, par plusieurs de nos collaborateurs et c’est cela qui nous a d’ailleurs incité à faire ce «papier».

Il s’agit pour nous d’ouvrir les yeux de nos compatriotes sur l’arnaque quotidienne à laquelle s’adonne la société de téléphonie mobile Orange dans notre pays et sous d’autres cieux.
Il vous arrive (chacun a dû le vivre à un moment ou un autre) que vous fassiez plus de 3 minutes d’attente d’un service et vous recevez un message qui indique que l’appel manqué vous a coûté 10FCFA (sans être satisfait donc et pour un service non rendu).
Si on prend seulement 2 millions de clients par jour, cela équivaut à 20 millions de FCFA pour un service non rendu (zéro satisfaction). En un mois, à savoir 30 jours, Orange empoche la coquette somme de 600 millions ; en une année, à peu près 7 milliards 300 millions (faites le calcul vous-mêmes).

Si on tient compte des autres services (répondeur entre clients et le reste), les gains d’Orange sur des services non rendus sont incommensurables.

Nord sud journal avec Nouvelle Libération

Lire aussi

Burkina : au moins 5 soldats tués dans une embuscade dans le Nord-Ouest...

Au moins cinq soldats burkinabè ont été tués dans la nuit de jeudi à vendredi dans une embuscade dans le nord-ouest...

Mali : Après le départ d’une partie des populations de Tombouctou, une crise humanitaire poi...

Suite au déplacement des populations de la ville de Tombouctou de peur d’un affrontement entre groupes armés et ...

Mali: pourquoi le Niger accuse des membres du HCUA de complicité avec les terroristes ?...

Selon des informations recueillies par RFI, des personnalités de Kidal, dans le nord du Mali, seraient impliquées dire...

Mali : ce qui s’est « vraiment » passé à Niono et qui a fait 2 morts et plus de 20 blessés...

La ville de Niono, dans la région de Ségou, a connu une violence sans précédent le 19 septembre 2019. Des jeunes sur...