Mali : plusieurs chasseurs tués dans un affrontement entre groupes terroristes et donzos

Dans la région de Mopti, de violents accrochages ont été signalés entre groupes terroristes et et les chasseurs donzos, le 4 novembre dernier, non loin du village de Moudjèdjè, situé à quatre kilomètres de Somadougou, dans le cercle de Sévaré.

Il nous revient que les chasseurs donzos et des terroristes se sont accrochés après que ces derniers eurent lancé une attaque contre le village de Moudjèdjè. Au cours de laquelle plusieurs chasseurs ont trouvé la mort et d’autres blessés dont certains grièvement. Ces derniers ont été 3 transférés au centre de santé de Sévaré.

Notons que depuis quelques jours les tensions étaient montées entre les chasseurs et les groupes terroristes suite à des incursions armées dans certaines localités situées non loin de Somadougou.

Signalons que depuis 2019 la localité de Somadougou, située à quelques encablures de Sévaré, est la cible d’une série d’attaques terroristes menées par des éléments affiliés au GSIM. Plusieurs assaillants avaient été abattus, courant février 2020, lors d’un raid des FAMa, au cours duquel trois chefs terroristes ont été capturés.

Avec L’Indépendant

Lire aussi

Modele-Mali-societe-civil-election

Mise en place d’AIGE au Mali : des organisations de la société civile tirent la sonnette d’ar...

Les responsables de la Mission d’observation des élections au Mali étaient face à la presse. Objectif: inviter les ...
Mossadeck Bally President CNPM Mali

Mali : Mossadeck Bally est élu Président du CNPM pour un mandat de 5 ans...

Mossadeck Bally, PDG de Azalaï Hôtels est élu président du Conseil national du patronat malien le 1er octobre dernie...

PRÉSIDENCE DU PATRONAT DU MALI : Vers une désignation consensuelle du PDG du Groupe  AZALAÏ, Mo...

Dirigé par une administration provisoire, depuis six mois, sur fonds de crise consécutive à l’élection d’un nouv...

CONSEIL NATIONAL DU PATRON: Qui veut agiter les vieux démons ?...

Le Conseil national du patronat Malien sort de la crise. Mais, visible- ment, cela ne semble pas être du goût de tout ...