Mali : Plusieurs morts suite à un accrochage meurtrier entre la katiba ansar eddine Macina et l’état islamique au centre

Les combats meurtriers ont opposé, dimanche le 5 avril dernier, non loin du secteur de Dialloubé, dans la région de Mopti, des éléments fidèles à Amadou Koufa à ceux de l’organisation Etat islamique du Grand Sahara (EIGS). La gestion des bourgoutières qui génèrent une manne financière pour ces groupes extrémistes et les ressources provenant de la zakat seraient à l’origine de cette friction.

Les combats ont été très violents entre ces deux organisations terroristes causant, de part et d’autre, une dizaine de morts.

Il est à signaler que, depuis plusieurs semaines, la Katiba Ansar Eddine Macina joue sa survie dans une zone qu’elle considérait comme « sa chasse gardée ». L’Etat islamique qui semble beaucoup plus organisé et disposant de plus de moyens monte en puissance dans la zone et recrute désormais dans les rangs de la Katiba d’Amadou Koufa. Certains de ses affidés ont même prêté allégeance à l’EIGS.

Le 17 mars dernier, des combats similaires avaient éclaté entre l’EIGS et la Katiba Ansar Eddine Macina dans le secteur de Fassala, non loin de la frontière avec la Mauritanie et au cours desquels l’un des lieutenants d’Abu Saharaoui, un certain Moussa Moumouni, considéré comme l’un des chefs militaires de l’EIGS, avait été abattu.

l’Indépendant

Lire aussi

Crise politique au Mali: ce que Macron et Idriss Deby ont dit à IBK...

La crise politique au Mali aurait été l’un des sujets majeurs de discussion au sommet de Nouakchott le mardi dernier...
Koulouba Mali palais presidentiel

Libération de Soumaila Cissé: des rapports affirment que certaines fake-news sont postées depuis...

Certaines fake-news sur la libération de Soumaila Cissé sont postées à partir du Palais présidentiel de Koulouba au...

Mali: 9 soldats tués à Bankass, dans le centre...

Des hommes armés ont tendu une embuscade à une patrouille de l’armée malienne ce 3 juillet dans le centre du Ma...

Mali : 25 nouveaux cas de contractions au COVID-19 et 5 nouvelles guérisons...

Le ministère malien de la santé vient d’enregistrer 25 nouveaux cas positifs au COVID-19 ce 3 juillet 2020, sur 534 ...