Mali : pratiques occultes au cimetière de Niamakoro

Le jeune Moussa Dembélé a été surpris en train d’enterrer de la viande et du piment sous un cadavre au cimetière de Niamakoro dans la nuit d’hier 13 avril 2020.

Les pratiques animistes existent dans nos cités depuis des millénaires. Ainsi pour s’attirer richesse, se protéger contre les mauvais sorts ou faire du mal à d’innocentes personnes, elles sont plusieurs personnes à solliciter les féticheurs. Ainsi un jeune de moins de 30 ans a été surpris en train de procéder à des pratiques blasphématoires au cimetière de Niamakoro.

Surpris par des personnes âgées de la localité, Moussa Dembele a été copieusement chicoté pour ce geste abominable. Pour l’instant l’on ignore les motif de cet acte.

Cependant, dans la pratique chez les féticheurs, la viande rouge associée à du piment dans un cimetière vise pour un homme de s’attirer les faveurs d’une femme et vice-versa. En clair, a expliqué un adepte du milieu  » le jeune homme veut s’attirer la faveur d’une femme ».

Lire aussi

Koulouba Mali palais presidentiel

Libération de Soumaila Cissé: des rapports affirment que certaines fake-news sont postées depuis...

Certaines fake-news sur la libération de Soumaila Cissé sont postées à partir du Palais présidentiel de Koulouba au...

Mali: 9 soldats tués à Bankass, dans le centre...

Des hommes armés ont tendu une embuscade à une patrouille de l’armée malienne ce 3 juillet dans le centre du Ma...

Mali : 25 nouveaux cas de contractions au COVID-19 et 5 nouvelles guérisons...

Le ministère malien de la santé vient d’enregistrer 25 nouveaux cas positifs au COVID-19 ce 3 juillet 2020, sur 534 ...

Urgent Burkina : l’officier ayant conduit l’opération entraînant la mort de 7 personne...

L’officier ayant conduit l’opération entraînant la mort de 7 personnes près de Tanwalbougou le 29 juin a ...