Mali : prétendues tueries des civils à Liébé, des tiraillements entre Tapital Pulaaku et les FAMa

L’association Tapital Pulaaku accuse les militaires maliens de l’exécution d’une vingtaine de civils peuls, dont 2 mineurs et 3 femmes dans le cercle de Bankass, région de Mopti, le 22 octobre dernier.

L’association accuse aussi Dana Ambassagou de pillage et vol de bétail. Ainsi elle  demande aux autorités de la transition d’inviter les militaires sur le terrain au respect du caractère sacré et républicain de leur mission.

Toutefois, l’armée malienne et la milice Dana Ambassagou réfutent ces allégations et estiment qu’elles sont infondées. Selon la direction de l’information et des relations publiques de l’armée (DIRPA), ces allégations seraient fausses dans un tweet elle indique qu’il s’agit d’une « propagande » afin de « saper le moral des FAMa pour leur distraire dans la traque des terroristes ».

Le Directeur de la DIRPA Diarran Koné rappelle que la mission de l’armée consiste à sécuriser et protéger les populations et leurs biens.

Le Pays

Lire aussi

Mali : Mahamat Saleh Annadif évoque les évolutions positives dans la mise en œuvre de l’Acc...

Une évolution positive dans le processus  de paix, selon le chef Mahamat Saleh Annadif de mission onusienne au Mal...

Président Emmanuel Macron, « La France a une part d’Afrique en elle. Nos destins sont liés...

Restitution du patrimoine africain, fin du franc CFA, lutte contre le terrorisme, relations entre la France et l’A...

Présidentielle au Burkina : L’insécurité, préoccupation commune des candidats...

Aucun candidat n’a battu campagne dans les zones en proie au terrorisme au Burkina Faso. La plupart promettent de mene...

Mali : attaques terroristes sur le pont de Parou « 116 morts, 28 véhicules incendiés et 6 autres ...

Au centre du Mali, le bilan des attaques terroristes au niveau du pont de Parou sur la route de Koro dans la région de ...