Mali : prétendues tueries des civils à Liébé, des tiraillements entre Tapital Pulaaku et les FAMa

L’association Tapital Pulaaku accuse les militaires maliens de l’exécution d’une vingtaine de civils peuls, dont 2 mineurs et 3 femmes dans le cercle de Bankass, région de Mopti, le 22 octobre dernier.

L’association accuse aussi Dana Ambassagou de pillage et vol de bétail. Ainsi elle  demande aux autorités de la transition d’inviter les militaires sur le terrain au respect du caractère sacré et républicain de leur mission.

Toutefois, l’armée malienne et la milice Dana Ambassagou réfutent ces allégations et estiment qu’elles sont infondées. Selon la direction de l’information et des relations publiques de l’armée (DIRPA), ces allégations seraient fausses dans un tweet elle indique qu’il s’agit d’une « propagande » afin de « saper le moral des FAMa pour leur distraire dans la traque des terroristes ».

Le Directeur de la DIRPA Diarran Koné rappelle que la mission de l’armée consiste à sécuriser et protéger les populations et leurs biens.

Le Pays

Lire aussi

CONSEIL NATIONAL DU PATRON: Qui veut agiter les vieux démons ?...

Le Conseil national du patronat Malien sort de la crise. Mais, visible- ment, cela ne semble pas être du goût de tout ...

Burkina Faso : 11 soldats tués dans l’attaque contre un convoi de ravitaillement dans le Sahe...

Onze soldats burkinabè ont été tués dans l’attaque qui visé, lundi, un convoi de ravitaillement escorté par ...

Moussa Ag Acharatoumane : «Le Premier ministre par intérim aurait dû profiter de cette tribune po...

Moussa Ag Acharatoumane, secrétaire général du Mouvement pour le Salut de l’Azawad (MSA) est un acteur clé aussi b...

Crise Mali-Côte d’Ivoire: Ibrahima Diawara, président de Maliens Tout Court appelle à l’a...

Je suis Malien, je suis fier de l’être! Je suis un Malien tout court qui défendra de toutes ses forces son pays et l...