Mali: processus de sécurisation de Bamako et environs

1013 éléments de la FDS déployés, 1312 suspects interpellés, 417 motos et 38 véhicules saisis

Face à la recrudescence de l’insécurité dans la capitale malienne ainsi que dans ses périphéries, les forces de Défense et de Sécurité (FDS) ont effectué des descentes musclées sur les différents endroits de Bamako et périphéries, lit-on sur la page Twitter de la Police nationale. Sur la même page, on peut lire que le gouvernement avait mobilisé 1013 éléments des forces de Défense et de sécurité (Police, gendarmerie et garde nationale). Ces patrouilles ont permis d’interpeller 1312 suspects en moins d’une semaine à Bamako ainsi que dans ses périphéries, lit-on sur cette même page de la Police nationale où on précise que 62 étaient recherchés par la justice et qu’une centaine a été retenue pour des fins d’enquêtes. La police nationale, à travers son compte Twitter précise également que ces patrouilles se faisaient à pied ainsi qu’à motos. À ses dires, 471 motos ont été saisies pour vérification. Certaines d’entre elles servaient à la commission de crime. À côté de ses engins à deux roues, 38 véhicules ont également été saisis pour des fins de vérification, informe la police nationale. En ce qui concerne les armes, la police nationale fait savoir la saisie de plusieurs dizaines de pistolets automatiques, des fusils ainsi que des munitions parmi lesquels 56 PA, 26 fusils de chasse, des armes blanches.

Le pays

Lire aussi

Mali: dans les coulisses des désignations de Bah Ndaw et Assimi Goita à la tête de la transition...

Ce lundi 21 septembre, des leaders de la société, des responsables religieux, responsables des groupes armés signatai...

Mali : l’ancien ministre de la défense Bah N’Daw désigné pour diriger la transition...

La transition au Mali, l’ancien ministre de la défense Bah N’Daw est choisi ce 21 septembre, pour diriger l...

Mali : dernières discussions et consultations à la veille de l’ultimatum de la Cédéao...

Le Mali va-t-il enfin connaître l’identité de son président et de son Premier ministre de transition ? La feui...

Mali : à propos des gouverneurs et du chef de l’Etat, les propositions maussades du PARENA...

Faire de l’élection du président de la République une affaire de « komo » ou de « fétiche ...