Mali : « Que tous les militaires impliqués dans l’affaire de l’achat des avions soient arrêtés », Clément Dembélé, président de la plateforme de lutte contre la corruption et le chômage

Effarouchés contre les différents scandales comme l’achat des avions Tucano cloués au sol ayant sapé le moral des vaillants soldats maliens sur le front, les membres de la plateforme de lutte contre la corruption et le chômage sont déterminés à ce que toute la lumière soit faite sur cette affaire et que les auteurs soient traduits en justice d’ici la fin de cette semaine avant que le peuple malien ne décide de prendre sa responsabilité. C’est ce qu’a fait savoir le président de la plateforme de lutte contre la corruption et le chômage le professeur Clément Dembélé lors du meeting de soutien à l’armée malienne qu’ils ont organisé au boulevard de l’indépendance le samedi 24 Août 2019.

Bravant la forte pluie qui avait arrosé Bamako ce samedi, rien ne semble arrêter, ou décourager les membres de la plateforme de la lutte contre la corruption et le chômage. Ils ont pris d’assaut le boulevard de l’indépendance avec des pancartes sur lesquelles on pouvait lire : honte aux généraux milliardaires qui restent à Bamako ici et envoient les enfants à la boucherie, déshonneur aux généraux qui ont les mains mouillées dans la corruption, qui se sont enrichis sur le dos du contribuable malien. À bas l’achat des grades au sein de notre armée, courage aux braves soldats qui se sont toujours battus pour le Mali etc.

« La lutte contre la corruption et le chômage des jeunes doit être le cheval de bataille de tous les Maliens afin d’éviter la saignée des jeunes maliens dans la mer méditerranée, cette lutte il faut la mener à bout et faire vomir l’argent du peuple à ceux qui l’ont avalé sur le dos du contribuable malien. On ne laissera plus jamais des voleurs s’enrichir sur le dos des maliens en détournant l’argent est destiné à d’autres fins. Nous sommes déterminés et nous accompagnerons Clément Dembélé dans ce combat noble » a signalé l’activiste et l’animateur Boubou Lah. Selon lui, la corruption est ce cancer qui risque d’asphyxier le Mali si on ne trouve pas à l’urgence un remède pour en finir avec et mettre le Mali sur le droit chemin en contraignant les délinquants à rembourser et à décourager ceux qui aspirent marcher sur leurs traces. Le président du syndicat national des commerçants détaillants du Mali Cheick Oumar Sako a lui aussi dénoncé cette pratique ancrée dans notre pays et qui à ses yeux doit être combattu avec la dernière rigueur.  

Le président de la plateforme le professeur Clément Dembélé a entamé ses propos en rendant un vibrant hommage aux soldats tombés pour la défense de la cause du Mali. Il a ensuite fait savoir que l’armée malienne est devenue une armée affairiste et que les grades ne sont plus donnés par ordre de mérite, mais sont achetés d’où cette vive corruption au sein de l’armée malienne. Une corruption est à la base des malheurs de cette armée qui jadis faisait la fierté du Mali et de l’Afrique via ses hauts faits sur les champs de bataille, ajoute-t-il. Clément a fustigé les maux qui sont entrain de miner l’armée malienne avec en tête la corruption qui la gangrène avant de dire qu’ils mettront tout en œuvre pour l’étrangler. « Que tous les militaires impliqués dans les affaires des avions cloués au sol et autres affaires ayant éclaboussées notre armée soient arrêtés d’ici la fin de cette semaine sinon le peuple prendra une décision qui s’impose car les fautifs sont connus. On attend plus les résultats des interminables enquêtes qui n’aboutissent jamais. On ne peut pas continuer à se faire de l’argent sur le doit de notre armée alors que des braves soldats sont en train de tomber sur le champ de l’honneur par faute d’équipements adéquats. IBK et Karim savent ceux qu’ils ont envoyés pour acheter ces avions donc ils n’ont pas besoin d’enquête pour punir. On à pas besoin d’enquête pour traquer ses mandatés. Ces criminels ont leur place en prison », a-t-il dit.

Le Républicain

Lire aussi

Diadié dit Amadou Sankaré

Mali: Diadié Sankaré remporte l’élection présidentielle du patronat avec 89 voix sur 155...

Diadié dit Amadou Sankaré a largement remporté l’élection du président du Conseil National du Patronat du Mal...

Burkina-Faso : une quarantaine d’hommes armés neutralisée et trois capturés...

Dans la nuit du 23 septembre dernier, plusieurs hommes armés ont été neutralisés près du village de Tapoa-Djerma pa...

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara, «La place de Guillaume Soro n’est pas dans la campagne éle...

Le chef de l’Etat ivoirien a remis les pendules à l’heure quand on sait que l’ancien président de l’Assemblée...

Mali : le puzzle se reconstitue vers la levée des sanctions...

La junte militaire vient de poser la première pierre constitutive pour une levée de sanctions contre le pays. Le prés...