Mali: région de Mopti, une dizaine de terroristes neutralisés et deux otages libérés

Mali, attaque, Mopti, koro, mort

L’offensive des forces armées maliennes contre les terroristes se poursuit dans le centre du pays. Au cours d’une opération aérienne soutenue par des forces spéciales à terre, les Fama ont neutralisé une dizaine de terroristes et libéré deux otages dans le secteur de Dalloubé.

Ladite opération s’est déroulée dans la journée du mercredi 13 février 2019. Selon un communiqué du ministère de la Défense et des Anciens combattants, un raid aérien coordonné entre les Fama et la force Barkhane a neutralisé plus d’une dizaine de terroristes de la Katiba du Macina dans le secteur de Dialloubé, région de Mopti.

L’exploitation terrestre par les Fama, avec l’engagement des populations, a permis la libération de deux otages de Care-Mali. Selon des sources locales, l’opération a mobilisé plusieurs centaines de forces spéciales maliennes. Il s’agit des hommes aguerris au combat et lourdement armés.

Après l’opération qui a permis de tuer le chef de la Katiba de Macina, Amadou Kouffa, les Fama et leurs alliés viennent de réussir encore un autre grand coup contre les terroristes. Désormais, la peur a changé de camp ; les terroristes lâchés par la population locale sont acculés de toutes parts par nos braves militaires.

Malheureusement, l’annonce de la libération des deux otages coïncide avec une autre mauvaise nouvelle. Selon certaines sources, deux autres otages seraient morts par maladie. Il s’agit du juge de Niono Soungalo Koné et du commandant de brigade de Guiré, Mamadou Diawara.

Le débat

Lire aussi

Ambassadeur Diallo Paris Bamako

L’ambassadeur du Mali convoqué au ministère français des Affaires étrangères après ses p...

L’ambassadeur du Mali en France a été convoqué jeudi au ministère français des Affaires étrangères après a...

L’Union Africaine va déployer 3 000 soldats au Sahel...

La nouvelle est tombée ce 27 février. L’Union Africaine s’apprête à venir militairement en aide au Mali et aux a...

Paris juge « inacceptable » la mise en cause de soldats français par l’ambassadeur du Mali...

Une image « fausse, inacceptable et indécente » : le cabinet de la ministre des Armées a qualifié ainsi les déclar...

Dix personnes civils tués à la frontière Mali – Niger...

Dix civils ont trouvé la mort entre les 23 et 24 février à la frontière entre le Mali et le Niger, une zone réguli...