Mali : rencontre du Général Salif Traoré avec les responsables de la sécurité, des mesures fortes pour pacifier Bamako et environs

Rencontre, Sécurisation de Bamako, Général Salif Traoré, Mali,

Ce jeudi 18 juillet, le Ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le Général de Division Salif Traoré a brièvement rencontré les directeurs généraux de la Police et de la Gendarmerie nationales ainsi que le Chef d’état-major de la Garde nationale, appuyés des chefs d’unités de Bamako et environs et de Koulikoro. Objectif, faire le point sans complaisance, de la situation sécuritaire.
D’entrée de jeu, le Ministre a invité ses interlocuteurs à plus de mobilisation et de ténacité dans la préservation de la sécurité dans la ville de Bamako et environs jusqu’à Koulikoro.

Ce faisant, le Général Salif Traoré a instamment instruit la reprise des actions dynamiques, de jour comme de nuit, avec en support, des patrouilles pédestres. « Qu’il n’y ait plus de repaire pour les bandits de Bamako à Kati jusqu’à Koulikoro », a martelé le Ministre.

Sur la même lancée, il n’a pas manqué de préciser qu’une attention particulière sera accordée à la mise en œuvre des directives ainsi données. C’est pourquoi, selon lui, autant les prouesses seront récompensées autant les cas de manque de résultat seront sanctionnés.

Concluant ses propos et avant de renvoyer les directeurs généraux et chef d’état-major à leurs réunions opérationnelles avec les chefs d’unités, le Général Salif Traoré dira ceci : « Je veux que Bamako respire la paix.»

Ministère de le Sécurité et de la Protection Civile

Source: Malijet

Lire aussi

Burkina : au moins 5 soldats tués dans une embuscade dans le Nord-Ouest...

Au moins cinq soldats burkinabè ont été tués dans la nuit de jeudi à vendredi dans une embuscade dans le nord-ouest...

Mali : Après le départ d’une partie des populations de Tombouctou, une crise humanitaire poi...

Suite au déplacement des populations de la ville de Tombouctou de peur d’un affrontement entre groupes armés et ...

Mali: pourquoi le Niger accuse des membres du HCUA de complicité avec les terroristes ?...

Selon des informations recueillies par RFI, des personnalités de Kidal, dans le nord du Mali, seraient impliquées dire...

Mali : ce qui s’est « vraiment » passé à Niono et qui a fait 2 morts et plus de 20 blessés...

La ville de Niono, dans la région de Ségou, a connu une violence sans précédent le 19 septembre 2019. Des jeunes sur...