Mali : Scandaleux ! Les éléments des FORSAT sans prime depuis 3 mois

A quoi jouent donc IBK et les siens ? A se demander s’ils ont encore un cœur et sont conscients des enjeux de l’heure ! Au moment où des gens risquent leur vie en défendant la patrie contre les ennemis, la hiérarchie se permet de flouer leur dû durant des mois.

Ces éléments exceptionnels sélectionnés dans la rigueur sont appelés prêts à tout donner y compris leurs vies à leur pays. Dire qu’ils sont aujourd’hui sevrés de leurs primes de vie dans l’indifférence, voire la complicité d’hommes et de femmes tranquillement installés dans des bureaux feutrés et climatisés à Bamako. La dérive n’a visiblement pas de limite ici. Mais de quoi s’agit-il ?

La Forsat existe depuis bientôt 4 ans. Sa mission spécifique est l’antiterrorisme et anti-jihadiste. Elle est composée des éléments de la BAC (Brigade anti criminalité), le GIPN, le PIGN (Peloton d’intervention de la gendarmerie nationale) le GIGN (Groupe d’intervention de la garde nationale), BSI (Brigade Spécial d’intervention) … Des forces antigang contre le banditisme etc. La Forsat est la première unité entièrement consacrée à la lutte contre le terrorisme au Mali (lire article). Les deux Généraux Divisionnaires en charge du Ministère de la Sécurité Intérieure et de la protection civile (Salif Traoré) et celui de la défense (Ibrahima Dahirou Dembélé) ont tous deux salué la sortie de cette promotion exceptionnelle des 105 éléments recrutés à la Gendarmerie : 35 éléments, Garde nationale : 35 éléments et la Police : 35 éléments. Recrutés depuis le 19 décembre2019, ils ont tous passé avec brio les épreuves de la formation rigoureuse pour être dans l’unité d’élite Forsat et leur sortie a été saluée,  soutenue et encouragée par les deux généraux de Division en charge de notre sécurité et défense le 06 février2020.Au regard de la dangerosité de leurs missions, une prime de vie spéciale d’un montant de160.000 FCFA a alors été accordée à chaque élément et cela, depuis la fin de la formation. Mais depuis ce jour, ces 105 éléments n’ont rien perçu comme prime de vie. Rien de grave pour l’instant. Mais seulement voilà : tous les autres corps et composantes de la même dynamique, ont reçu la leur. Pourquoi donc pas la Forsat ? Mystère, boule de gomme ! Est-ce parce que là-aussi, l’Etat malien n’a pas les moyens ? Il est pourtant en train d’organiser un scrutin à hauteur de plusieurs milliards F CFA ! Hum ! Cette situation est en tout cas de nature à démoraliser la troupe. Et dans le contexte actuel, il ne pouvait arriver pire ! Mais quelle irresponsabilité de la part de nos gouvernants !

Le sphinx

Lire aussi

Urgent/Mali : braquage armé d’une agence MoneyGram à Badalabougou...

A Bamako, ce 9 juillet 2020, un braquage a l’instant d’une agence MoneyGram à Badalabougou non loin de l&rs...

Côte d’Ivoire : disparition d’Amadou Coulibaly, quelles conséquences pour la présidentiel...

La disparition du candidat du RHDP à la présidentielle d’octobre va rebattre les cartes du champ politique, nota...

Mali : Sortie de crise politique, les jours de Moussa Timbiné au perchoir désormais comptés....

On y voit un peu plus clair dans les voies et moyens devant amener la classe politique malienne vers une sortie de crise...

Burkina : Washington menace d’arrêter sa coopération sécuritaire avec le Pays...

Les Etats-Unis ont exigé mercredi 8 juillet, une « action rapide » des autorités burkinabè contre les exactions c...