Mali : Sommet de clarification à Pau : Le Parti FAMA apporte son soutien au président IBK!

Au Carrefour des jeunes, le jeudi 12 décembre, le parti Front Africain pour la Mobilisation et l’Action (FAMA) a tenu un point de presse, pour exprimer son soutien au président de la République du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta, face à la demande de clarification de son homologue français par rapport à sa clarification sur la présence de la Force Barkhane au Mali.

Ce point de presse était animé par Abdoulaye Camara, chargé de communication du parti avec à ses côtés d’autres responsables de cette formation politique.

« Elle sera sans doute une belle occasion historique pour nos Chefs d’Etat, de débattre sans condescendance et de manière pragmatique avec leur homologue français, toutes les questions d’intérêt commun, notamment les difficultés liées à la lutte contre le terrorisme » a déclaré Abdoulaye Camara.

Selon M. Camara, le parti FAMA  réitère son  soutien indéfectible au chef de l’Etat qui a toujours privilégié les intérêts supérieurs de la Nation malienne partout où il est présent.  Par la même occasion, il a invité l’ensemble des fils et filles de la nation de  soutenir leur  président dans ses actions quotidiennes.  « Pour qu’ensemble nous puissions trouver des voies et moyens appropriés pour relever vaillamment tous les défis auxquels le pays est confronté » a-t-il expliqué.

En plus, le chargé de communication du parti FAMA,  a rappelé que le Mali est une grande Nation, une Nation de grands Hommes, qui a su relever les grands défis. Aussi, témoignera-t-il, le Mali  a toujours été aux côtés des autres au moment où ils ont eu besoin de son soutien.  Il est tout à fait normal, estime le communicateur Camara, que le Mali  bénéficie en retour du soutien des autres en cas de nécessité. « Mais que ce soutien se fasse dans la sincérité, dans le plus grand respect mutuel et dans l’intérêt supérieur du Mali » a-t-il précisé.

Par ailleurs, M. Camara, au regard de la situation sécuritaire du pays a  réaffirmé  le soutien de son parti aux forces armées et de sécurité maliennes pour la défense et la sécuritaire des Maliens. « Le parti FAMA salue le Gouvernement par rapport à sa décision prise à l’encontre du Chef de la représentation de la MINUSMA à Kidal. Par ailleurs, le Parti FAMA invite le peuple malien à faire du Dialogue National Inclusif un véritable cadre d’échanges, de partage et de cohésion sociale » a conclu Abdoulaye Camara.

Le Sursaut

Lire aussi

Le Mali rend un dernier hommage à l’ancien président Moussa Traoré...

Les obsèques de l’ancien président du Mali qui s’est éteint mardi ont eu lieu ce vendredi 18 septembre. Mouss...

Situation en Libye: rencontre entre responsables russes et turques...

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlüt Cavusoglu, a affirmé ce mercredi que son pays et la Russie s’appr...

Guinée: la campagne pour la présidentielle du 18 octobre est lancée...

Le président Alpha Condé a publié jeudi soir un décret annonçant le démarrage de la campagne électorale en vue de...

Niger: le groupe État Islamique revendique l’attaque de Kouré...

Le groupe EI, État Islamique vient de revendiquer l’assassinat des huit humanitaires dans le parc animalier de Kouré...