Mali : Soumaila Cissé exige la démission du Premier ministre

Après le massacre de d’au moins 135 Peulhs à Ogossagou, le 23 mars dernier, le chef de file de l’opposition, Soumaila Cissé a animé hier, une conférence au cours de la quelle, il exige la démission du Premier ministre Soumeylou Boubeye Maiga et son gouvernement.

« Nous exigeons la démission immédiate du Premier ministre et de son gouvernement », déclare Soumaila Cissé après le massacre des Peulhs à Ogossagou.

Avant d’ajouter « nous exprimons toute notre solidarité et tout notre soutien à l’endroit des déplacés, de toutes les populations du centre du pays qui ont subi de lourdes pertes en vies humaines ces derniers temps et qui restent malheureusement encore sous la menace d’autres attaques ».

Pour Soumaila Cissé, il ne suffit pas de dissoudre la milice Dana Amassagou, il faut la désarmer ainsi que toutes les milices. Il faut surtout lancer des poursuites judiciaires contre tous les auteurs, coauteurs et complices des violences sur l’ensemble du territoire. Ce sont des crimes imprescriptibles.

Lire aussi

Burkina : au moins 5 soldats tués dans une embuscade dans le Nord-Ouest...

Au moins cinq soldats burkinabè ont été tués dans la nuit de jeudi à vendredi dans une embuscade dans le nord-ouest...

Mali : Après le départ d’une partie des populations de Tombouctou, une crise humanitaire poi...

Suite au déplacement des populations de la ville de Tombouctou de peur d’un affrontement entre groupes armés et ...

Mali: pourquoi le Niger accuse des membres du HCUA de complicité avec les terroristes ?...

Selon des informations recueillies par RFI, des personnalités de Kidal, dans le nord du Mali, seraient impliquées dire...

Mali : ce qui s’est « vraiment » passé à Niono et qui a fait 2 morts et plus de 20 blessés...

La ville de Niono, dans la région de Ségou, a connu une violence sans précédent le 19 septembre 2019. Des jeunes sur...