Mali : Soumaila Cissé exige la démission du Premier ministre

Après le massacre de d’au moins 135 Peulhs à Ogossagou, le 23 mars dernier, le chef de file de l’opposition, Soumaila Cissé a animé hier, une conférence au cours de la quelle, il exige la démission du Premier ministre Soumeylou Boubeye Maiga et son gouvernement.

« Nous exigeons la démission immédiate du Premier ministre et de son gouvernement », déclare Soumaila Cissé après le massacre des Peulhs à Ogossagou.

Avant d’ajouter « nous exprimons toute notre solidarité et tout notre soutien à l’endroit des déplacés, de toutes les populations du centre du pays qui ont subi de lourdes pertes en vies humaines ces derniers temps et qui restent malheureusement encore sous la menace d’autres attaques ».

Pour Soumaila Cissé, il ne suffit pas de dissoudre la milice Dana Amassagou, il faut la désarmer ainsi que toutes les milices. Il faut surtout lancer des poursuites judiciaires contre tous les auteurs, coauteurs et complices des violences sur l’ensemble du territoire. Ce sont des crimes imprescriptibles.

Lire aussi

Mossadeck Bally President CNPM Mali

Mali : Mossadeck Bally est élu Président du CNPM pour un mandat de 5 ans...

Mossadeck Bally, PDG de Azalaï Hôtels est élu président du Conseil national du patronat malien le 1er octobre dernie...

PRÉSIDENCE DU PATRONAT DU MALI : Vers une désignation consensuelle du PDG du Groupe  AZALAÏ, Mo...

Dirigé par une administration provisoire, depuis six mois, sur fonds de crise consécutive à l’élection d’un nouv...

CONSEIL NATIONAL DU PATRON: Qui veut agiter les vieux démons ?...

Le Conseil national du patronat Malien sort de la crise. Mais, visible- ment, cela ne semble pas être du goût de tout ...

Burkina Faso : 11 soldats tués dans l’attaque contre un convoi de ravitaillement dans le Sahe...

Onze soldats burkinabè ont été tués dans l’attaque qui visé, lundi, un convoi de ravitaillement escorté par ...