Mali : Soumaila Cissé exige la démission du Premier ministre

Après le massacre de d’au moins 135 Peulhs à Ogossagou, le 23 mars dernier, le chef de file de l’opposition, Soumaila Cissé a animé hier, une conférence au cours de la quelle, il exige la démission du Premier ministre Soumeylou Boubeye Maiga et son gouvernement.

« Nous exigeons la démission immédiate du Premier ministre et de son gouvernement », déclare Soumaila Cissé après le massacre des Peulhs à Ogossagou.

Avant d’ajouter « nous exprimons toute notre solidarité et tout notre soutien à l’endroit des déplacés, de toutes les populations du centre du pays qui ont subi de lourdes pertes en vies humaines ces derniers temps et qui restent malheureusement encore sous la menace d’autres attaques ».

Pour Soumaila Cissé, il ne suffit pas de dissoudre la milice Dana Amassagou, il faut la désarmer ainsi que toutes les milices. Il faut surtout lancer des poursuites judiciaires contre tous les auteurs, coauteurs et complices des violences sur l’ensemble du territoire. Ce sont des crimes imprescriptibles.

Lire aussi

CAN 2019, Algerie, football, champion, Afrique

CAN 2019 : l’Algérie remporte face au Sénégal son second trophée...

À l’issue d’un match âpre et tendu, les Verts ont dominé les les Lions de la Teranga grâce à un but ins...
Mali, scandale, helicoptère, 40 milliards,

Achat des hélicoptères Puma: Un scandale à 40 milliards des Francs CFA...

Un rapport sur l’achat des hélicoptères des combats Puma cloués au sol par faute de maintenance relève qu’une gr...
IBK, Macky Sall, Limosine feu, Mali, Senegal

Urgent Mali-Sénégal: à Dakar la Limousine qui avait à son bord IBK et Macky Sall a pris feu...

La Limousine présidentielle (Mercedes S600) qui avait à son bord le président malien Ibrahim Boubacar Keita et son ho...
Drapeau du Mali, rrainé, Kidal,

Mali: des manifestants brûlent une nouvelle fois le drapeau malien à Kidal...

Alors que le processus de paix est déjà fragile, des manifestants pro MNLA et du MAA ont brûlé le drapeau du Mali à...