Mali: timide début de campagne pour les élections législatives

La campagne pour le premier tour des élections législatives du  29 mars a débuté, ce dimanche 8 mars. Elle a commencé très timidement ; 147 sièges de députés sont à pourvoir.

Au Mali, le mandat des députés est achevé depuis trois ans. Mais, à cause notamment de l’insécurité, le scrutin n’a pu être organisé. La liste définitive des candidatures a été récemment proclamée par la Cour constitutionnelle.

Au total, ce sont 147 sièges de députés qui sont ainsi à pourvoir et plus de 550 listes de candidatures sont en compétition soit, largement, plus d’un millier de candidats.

Encore une fois, la parité homme-femme n’est pas respectée. A Bamako par exemple, pour 14 postes de députés, on compte d’un côté 228 candidats et de l’autre, 104 candidates.

Enjeux des législatives

Pour ce premier jour de campagne, très peu d’engouement et pourtant les enjeux sont nombreux.

L’Assemblée nationale sortante devait être renouvelée depuis 2018 mais depuis, le mandat des députés a été prorogé à plusieurs reprises. Tenir donc, cette fois-ci, des législatives permet de tourner une page et respecter la loi qui exige des élections législatives tous les cinq ans.

Un autre défi, celui de l’organisation du scrutin sur toute l’étendue du territoire national, c’est-à-dire au centre et au nord, là où règne l’insécurité. Dans des localités comme Kidal, les groupes armés impliqués dans le processus de paix participeront à la sécurisation des opérations de vote. Par ailleurs, la mission de l’ONU au Mali (Minusma) va aider à déployer la logistique.

Un autre enjeu important, celui du renouvellement au sein de l’hémicycle. Actuellement, le parti au pouvoir et ses alliés contrôlent l’Assemblée. Renverser la vapeur serait une véritable gageure !

Rfi

Lire aussi

Diadié dit Amadou Sankaré

Mali: Diadié Sankaré remporte l’élection présidentielle du patronat avec 89 voix sur 155...

Diadié dit Amadou Sankaré a largement remporté l’élection du président du Conseil National du Patronat du Mal...

Burkina-Faso : une quarantaine d’hommes armés neutralisée et trois capturés...

Dans la nuit du 23 septembre dernier, plusieurs hommes armés ont été neutralisés près du village de Tapoa-Djerma pa...

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara, «La place de Guillaume Soro n’est pas dans la campagne éle...

Le chef de l’Etat ivoirien a remis les pendules à l’heure quand on sait que l’ancien président de l’Assemblée...

Mali : le puzzle se reconstitue vers la levée des sanctions...

La junte militaire vient de poser la première pierre constitutive pour une levée de sanctions contre le pays. Le prés...