Mali : Trois braquages armés ayant fait plusieurs blessés

La capitale Bamako a connu hier lundi 30 novembre une journée très particulière avec plusieurs attaques à mains armées occasionnant des blessés graves.

Les braquages armés deviennent de plus en plus récurrents  au Mali. C’est ainsi que, sur l’avenue de l’OUA, non loin de l’autogare Africa Tours, deux bandits armés à moto, profitant d’un embouteillage, ont cassé par balles le pare-brise d’un véhicule 4 X 4, blessant le conducteur pour s’emparer de son sac déposé sur le siège avant. La victime a été évacué d’urgence dans un hôpital de la place.

Quelques heures plus tard, sera le tour d’un motocycliste aussi victime de braquage dans le même quartier. Les braqueurs l’ont dépossédé de son sac.

 Le troisième dans la même journée s’est passé dans la rue jouxtant l’Hôtel Radisson à l’ACI 2000 Hamdallaye. Les agresseurs ont tenté de s’approprier d’une somme d’argent. Au cours de leur opération, un passant a reçu une balle perdue. Il a été évacué vers une unité sanitaire.

Une réunion d’urgence a été convoquée à la Direction générale de la Police nationale, à laquelle les Chefs d’unités d’enquêtes ont également pris part pour examiner la situation.

Avec l’Indépendant

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...