Mali : Troisième édition de la CAN U23 Le Mali et l’Egypte ouvrent le bal ce soir

Troisième édition de la CAN U23 Le Mali et l’Egypte ouvrent le bal ce soir.

Le coup d’envoi de la troisième édition de la CAN U23 de football, qualificative pour les JO 2020 à Tokyo, sera donné ce soir au Caire. Le Mali entre en lice face aux pays hôte, l’Egypte, à partir de 17h00. Juste après, le Cameroun sera face au Ghana.    

La troisième édition de la Coupe d’Afrique de football des Nations (CAN) des moins de 23 ans s’’ouvre, ce soir,  en Egypte. En match d’ouverture, les Aigles Espoirs du Mali croiseront le fer avec les Pharaons Olympiques, au stade international du Caire, à partir de 17h.

D’après la Cellule de Communication du ministère de la Jeunesse et des Sports, le coach Fanyeri Diarra et ses hommes sont bien conscients de l’enjeu et se préparent  avec une grande concentration. « Les Aigles ont pris connaissance, jeudi, du terrain qui doit abriter leur première confrontation en s’entraînant sur la pelouse de ce grand stade de Caire. Bonne ambiance, atmosphère agréable, esprit de groupe satisfaisant et l’infirmerie vide. Peut-on ainsi décrire la physionomie de l’équipe nationale U23 du Mali à 24heures de son entrée en matière », a indiqué le département des Sports.

Avant signaler que conformément au programme de préparation du sélectionneur Fanyeri Diarra, la sélection malienne a effectué une dizaine de jours à Doha et disputé  deux matches amicaux (gagnés avec 16 buts marqués contre 0 encaissé). En d’autres termes, les Aigles Espoirs sont prêts à en découdre avec le pays organisateur.

« Donner une bonne image au football malien »

En tout cas, pour le coach Fanyeri Diarra, son équipe est à la hauteur. « Ce sera un match difficile contre les hôtes. Nous jouons toujours pour faire plaisir à nos téléspectateurs. A ce niveau, il n’y a pas de parties faciles et chaque équipe a sa chance. La pression joue contre les hôtes, mais nous sommes à la hauteur. Toutes les équipes ici méritent d’être ici et nous voulons donner une bonne image au football malien. Nous nous sommes qualifiés en battant le Maroc, qui était un adversaire très dur, mais nous avons tout de même réussi à les battre », a-t-il déclaré sur le site de la CAF.

Pour sa part, le capitaine Bourama Doumbia dévoile l’objectif du Mali dans ce tournoi. « Nous sommes heureux d’être ici et nous ferons de notre mieux. L’Égypte est une très grande équipe et y faire face ne sera pas facile, mais nous ferons de notre mieux. Notre objectif est d’atteindre la finale et nous savons quels sont les enjeux. Dans le football, il n’y a pas de match facile », a-t-il indiqué.

De son côté, l’entraineur de l’Egypte, Shawky Gharib reconnait la valeur de l’équipe malienne. A cet effet, il demande le soutien des supporters égyptiens pour faire un bon résultat.  « Nous avons commencé à préparer ce tournoi il y a longtemps. Nous avons joué à plusieurs jeux amicaux qui nous ont été très utiles. Notre équipe dépend de joueurs nationaux mais ce n’est pas un problème pour nous car ils ont de grandes qualités. Je peux assurer à nos fans que nous sommes prêts à livrer. Toutes les équipes de ce tournoi sont très bonnes et jouissent d’une grande réputation. Les matches d’ouverture sont généralement très difficiles, en particulier pour l’équipe hôtesse. Le Mali est un adversaire difficile et il l’a prouvé lors des qualifications. Nous demandons à nos supporters de se présenter en nombre et de nous faire confiance », a-t-il dit.

A retenir que dans l’autre match du groupe A,  le Cameroun s’expliquera avec le Ghana à partir de 20h. Une belle empoignade en perspective. Le Groupe B entre en lice samedi avec le choc entre le Nigeria et la Côte d’Ivoire, à partir de 15h. Juste après, l’Afrique du Sud se frottera à la Zambie, à partir de 18h.

Rappelons que la compétition est qualificative pour les Jeux Olympiques 2020 à Tokyo (Japon). Ainsi, les trois premières équipes vont représenter le continent dans ce grand évènement olympique. Après une seule apparition antérieure à Athènes en 2004, Les Aigles Espoirs du Mali espèrent signer leur grand retour aux JO.

L’Indépendant

Lire aussi

Le président du Niger alerte sur les groupes djihadistes : « Si le Sahel cède, la menace touchera...

Mahamadou Issoufou, président du Niger, confie au JDD ses inquiétudes sur la dégradation de la situation au Sahel, me...

Mali : Les localités sud du pays en état d’alerte maximum des terroristes prennent pied dans le ...

La menace terroriste se précise de plus en plus vers les localités sud du pays dans le Wassoulou (Yanfolila-Frontière...

Mali : Forum de Paris sur la paix : Les sommets se multiplient, la paix s’éloigne en Afrique...

Après la première édition, tenue dans la foulée du centenaire de l’Armistice célébrée  en novembre 2018, l...

Burkina Faso: les gendarmes repoussent une attaque jihadiste à Arbinda...

Des hommes armés ont attaqué l’escadron de gendarmerie basé à la brigade territoriale de gendarmerie d’Arbinda d...