Mali : Un assaillant appréhendé après l’attaque d’ogossagou

Un assaillant, qui aurait participé à l’attaque récente du village d’Ogossagou qui a fait 31 morts, a été appréhendé, annonce l’armée malienne dans un communiqué.

« Un assaillant armé a été appréhendé, après les attaques meurtrières d’Ogossagou qui ont fait 31 morts, vendredi 14 février. Il a été conduit à Sévaré pour besoins d’enquêtes », indique le communiqué. Avant d’ajouter que « la sécurisation de la zone continue ».

Soupçonnée d’être à l’origine de cette attaque, la milice dogon, Da Nan Ambassagou s’en défend dans un autre communiqué, signé de son chef.
« Mon mouvement n’est, ni de près, ni de loin, associé aux tueries d’Ogossagou », dit Youssouf Toloba, chef de la milice Da Nan Ambassagou.
Mieux, il condamne cette attaque. Bien plus, il dit avoir mené ses propres investigations pour identifier les auteurs de ce massacre, second du genre, perpétré contre les innocentes populations d’Ogossagou.
De son côté, le gouvernement malien a condamné cette attaque meurtrière, qui a fait 31 morts, tous des civils de communauté peulh.
Le gouvernement du Mali dit avoir tout mis en œuvre, afin que les auteurs de ce crime soient arrêtés et traduits devant la justice.

Journal Canard Déchainé

Lire aussi

Mali : Covid-19 Rapport de situation, 2 avril 2020...

Cinq nouveaux cas selon le ministère malien de la santé portant le nombre total de personnes atteintes du virus à 36....

Burkina-Faso : 1207 prisonniers graciés par le président Rock_Kaboré...

Le président burkinabé, Rock Kaboré vient d’accorder une libération imméritée à 1207 prisonniers ce jeudi. Cett...

Quelles stratégies face à l’épidémie de Covid-19?...

Alors que l’Europe et l’Amérique du Nord font face au sommet de la vague épidémique, la Chine semble l’avoir pa...

Exclusif [Vidéo] Mali: quand le candidat RPM de Goundam enlève les urnes du centre de vote de Tonk...

Dans une vidéo exclusive obtenue par Nord sud journal, nous pouvons voir la voiture personnelle du candidat aux législ...