Mali : Un haut gradé du groupe terroriste EIGS abattu

Au cours de l’accrochage meurtrier entre les deux principales organisations terroristes au Mali, le chef d’État-major de l’EIGS, le Nigérien Moussa Moumouni a été abattu.

Lors des violents combats ayant opposé, au cours du weekend dernier, la Katiba Ansar Eddine Macina, filiale du Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM) conduit par Iyad Ag Ghaly et l’Organisation Etat islamique du Grand Sahara ( EIGS), un lieutenant de Idnan Abu Saharaoui a trouvé la mort. Il s’agirait, selon des sources concordantes, du Chef d’État-major de l’EI, le Nigérien Moussa Moumouni.

La disparition de ce bras droit est un coup dur pour cette organisation terroriste qui pourtant monte en puissance au centre du pays.

Notons que ces affrontements survenus entre ces deux groupes terroristes ne viennent que confirmer cet adage qui dit : « Ils mangeront leur propre chaire et boiront leur propre sang. »

Avec l’Indépendant

Lire aussi

Burkina : Washington menace d’arrêter sa coopération sécuritaire avec le Pays...

Les Etats-Unis ont exigé mercredi 8 juillet, une « action rapide » des autorités burkinabè contre les exactions c...

Niger : trafic international de drogue, deux réseaux dans les mailles de l’OCRTIS...

Deux réseaux de trafic international de « drogue à haut risque » ont été interpellés par l’Office cen...

Mali : Imam Mahmoud Dicko, «Nous avons renoncé à la démission d’IBK, nous n’avons rien eu en...

Le Mouvement du 5 Juin – Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) a tenu, hier 8 juillet dans la soirée, une co...

Afrique : le Maroc, premier producteur de cannabis dans le monde...

Un rapport de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) classe le Maroc en tête des pays produc...