Mali : un mort et 2 sous-préfets enlevés suite à une attaque meurtrière

La ville de Diré a été le théâtre d’une attaque à mains armées hier 17 juin, dans la région de Tombouctou. Quatre hommes lourdement armés ont fait irruption à la préfecture ont tué une personne et enlevé 2 sous-préfets.

Arrivés dans la cour à bord d’un pick-up aux environs de 11 heures, les hommes ont braqué leurs armes sur les préfets et leurs collaborateurs présents dans le bâtiment. C’était le sauve-qui-peut. Les gardes présents sur les lieux ont fait le choix de battre en retraite. Les assaillants ont réussi à enlever le sous-préfet de Dangha et celui de Diré. «Ils ont également enlevé deux motos», indique un interlocuteur.

Selon une source locale, les hommes armés ont tiré sur la population, touchant trois personnes dont un enfant qui a succombé des suites de ses blessures. Les habitants de la ville, terrifiés, sont restés cloîtrer dans leurs maisons pendant des heures.

Ce n’est qu’en début d’après-midi, alors que les assaillants étaient déjà partis avec les deux otages, qu’un détachement de l’armée est arrivé sur les lieux. Autant dire que les militaires n’avaient aucune chance de croiser les malfaiteurs.

Lire aussi

Mali Berabich Tombouctou Taoudeni

Mali: Le Conseil Supérieur des Chefs BERABICH et Alliés engagés pour la stabilité sociale...

Poser le bon diagnostic et trouver des solutions porteuses à  la trilogie la paix, sécurité et développement, t...
Mali Indonésie

Mali-Indonésie: L’ambassadeur Wahyudin a présenté sa lettre de créances au Président de la tr...

L’axe Bamako- Jakarta nouvellement baptisée  » Nusantara » se bonifie. L’ambassadeur de l’Indonésie ...
Mali coton Diazon Ibrahima Diawara

Mali : le rendement record de 3 tonnes de coton à l’hectare de la société Diazon...

Alors que la Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT) doit annoncer la quantité de sa récolte cot...

Mali : 136 exploitants des mines illégaux interpellés...

Les autorités maliennes ont arrêté 136 personnes exerçant illégalement dans les mines. Ils sont désormais à la di...