Mali : un mort et 3 blessés pendant l’enlèvement de Soumaila Cissé et son équipe

Le chef de fil de l’opposition Soumaila cisse et son équipe ont été enlevé hier 25 mars à Niafunke, une zone fortement contrôlée par des groupes jihadistes dans la région de Tombouctou.

Selon les informations qui nous sont parvenues, une équipe de 12 personnes du parti URD  dont Soumaila cisse parcouraient la zone dans le but de solliciter ses partisans pour les élections législatives de 29 mars prochaine qui sont toujours maintenues, selon le gouvernement, qu’ils ont été enlevés.

Cet enlèvement n’a pas été sans conséquences déplorables, le garde corps Mohamed Cissé a été tué, et 3 autres blessés qui sont sous  soins, selon l’information. Le candidat Soumaila Cisse  et un groupe qui sont au nombre 7(sept) au total sont toujours pris en otage par un groupe armé dont les négociations sont en cours, selon le maire de la commune de Koumaira dans le cercle de Niafunké.

Nous y reviendrons…

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...