Mali : un mort et 3 blessés pendant l’enlèvement de Soumaila Cissé et son équipe

Le chef de fil de l’opposition Soumaila cisse et son équipe ont été enlevé hier 25 mars à Niafunke, une zone fortement contrôlée par des groupes jihadistes dans la région de Tombouctou.

Selon les informations qui nous sont parvenues, une équipe de 12 personnes du parti URD  dont Soumaila cisse parcouraient la zone dans le but de solliciter ses partisans pour les élections législatives de 29 mars prochaine qui sont toujours maintenues, selon le gouvernement, qu’ils ont été enlevés.

Cet enlèvement n’a pas été sans conséquences déplorables, le garde corps Mohamed Cissé a été tué, et 3 autres blessés qui sont sous  soins, selon l’information. Le candidat Soumaila Cisse  et un groupe qui sont au nombre 7(sept) au total sont toujours pris en otage par un groupe armé dont les négociations sont en cours, selon le maire de la commune de Koumaira dans le cercle de Niafunké.

Nous y reviendrons…

Lire aussi

Mali: liberté provisoire pour l’artiste Sidiki Diabaté...

Le juge d’instruction du tribunal de grande instance de la commune III de Bamako a accordé au chanteur malien Sid...

Barkhane: trois soldats français ont été tués au Mali...

Trois soldats français ont été tués lundi par une bombe artisanale dans la zone des “trois frontières”, dans le...

Mali: l’AMDH se « réjouit des conditions de détention » des cinq personnalités initialement a...

Arrêtées et détenues par les services de renseignement pendant une semaine, cinq personnalités civiles, dont le cél...

Décès de Soumaila Cissé: la dépouille mortelle arrive le 31 décembre au Mali...

La dépouille mortelle de Soumaila Cissé arrive à Bamako, jeudi, et son enterrement est prévu vendredi 1er janvier 20...