Mali : un mort et 3 blessés pendant l’enlèvement de Soumaila Cissé et son équipe

Le chef de fil de l’opposition Soumaila cisse et son équipe ont été enlevé hier 25 mars à Niafunke, une zone fortement contrôlée par des groupes jihadistes dans la région de Tombouctou.

Selon les informations qui nous sont parvenues, une équipe de 12 personnes du parti URD  dont Soumaila cisse parcouraient la zone dans le but de solliciter ses partisans pour les élections législatives de 29 mars prochaine qui sont toujours maintenues, selon le gouvernement, qu’ils ont été enlevés.

Cet enlèvement n’a pas été sans conséquences déplorables, le garde corps Mohamed Cissé a été tué, et 3 autres blessés qui sont sous  soins, selon l’information. Le candidat Soumaila Cisse  et un groupe qui sont au nombre 7(sept) au total sont toujours pris en otage par un groupe armé dont les négociations sont en cours, selon le maire de la commune de Koumaira dans le cercle de Niafunké.

Nous y reviendrons…

Lire aussi

Sahel : deux otages italiens détenus au nord Mali donnent signe de vie...

Sur une vidéo récente dont copie est parvenue à la rédaction de Aïr Info, on voit deux italiens, fatigués à premi...

Cameroun : 7 civils tués par deux kamikazes de Boko Haram...

Sept civils camerounais, dont deux adolescents, ont été tués hier 5avril à Amchidé, dans l’Extrême-Nord du C...

Le Tchad est «seul» face à Boko Haram, se plaint le président Idriss Déby...

Au Tchad, le président Idriss Déby annonce que Boko Haram a été chassé du territoire. Le chef de l’Etat tchadien ...

Mali : le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, «Le taux de parti...

Le taux de participation, selon le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, constitue enc...