Mali : un mort et un blessé dans l’attaque de la brigade de Massigui

Au début de ce week-end, la Brigade territoriale de la gendarmerie de Massigui, situé à 80 kilomètres au sud-est du cercle de Dioila dans région de Koulikoro, a été attaquée par des hommes armés non identifiés aux environs de 21 heures.

Selon nos informations, un gendarme a été tué et le planton grièvement blessé. Le blessé a été conduit d’urgence à Bamako pour les soins. Selon une source, des dégâts matériels ont également été enregistrés. Les auteurs de l’attaque n’avaient pas encore été identifiés. Toutefois, selon le commissaire divisionnaire de Dioila, Ismaïla Traoré, les assaillants étaient près de 5 personnes. Ils sont arrivés sur trois motos. Après avoir commis le forfait, ils se sont retirés. Une autre source dans la ville de Dioila indique que les assaillants n’ont rien emporté.

Sur sa page Facebook, le député élu à Massigui, Mamadou Diarrassouba a condamné cette attaque : « Je condamne avec la dernière rigueur l’attaque de la Brigade territoriale de la Gendarmerie de Massigui ce samedi 25 juillet 2020, aux environs de 21 h par des individus sans foi et barbare ». Le député a ensuite adressé ses condoléances à la famille du gendarme tué et souhaité prompt rétablissement aux blessés.

Lire aussi

Mali Berabich Tombouctou Taoudeni

Mali: Le Conseil Supérieur des Chefs BERABICH et Alliés engagés pour la stabilité sociale...

Poser le bon diagnostic et trouver des solutions porteuses à  la trilogie la paix, sécurité et développement, t...
Mali Indonésie

Mali-Indonésie: L’ambassadeur Wahyudin a présenté sa lettre de créances au Président de la tr...

L’axe Bamako- Jakarta nouvellement baptisée  » Nusantara » se bonifie. L’ambassadeur de l’Indonésie ...
Mali coton Diazon Ibrahima Diawara

Mali : le rendement record de 3 tonnes de coton à l’hectare de la société Diazon...

Alors que la Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT) doit annoncer la quantité de sa récolte cot...

Mali : 136 exploitants des mines illégaux interpellés...

Les autorités maliennes ont arrêté 136 personnes exerçant illégalement dans les mines. Ils sont désormais à la di...