Mali : une bande de voleurs de moto mise hors d’état de nuire

S’il y a un problème auquel le peuple malien est aujourd’hui durement confronté, c’est certainement celui de l’insécurité. Par ailleurs, la zone de Sénou est l’une des plus criminogènes de Bamako.

Aujourd’hui, la détermination du Commissaire en charge de la police du chemin de fer, le Commissaire Principal Assitan Cheick Tandia et son adjoint, le Commissaire Moussa O Mariko, pour la sécurité des personnes et leurs biens dans leur zone d’intervention, vient de porter fruits. Ce, à travers l’arrestation dans la nuit du 15 au 16 février 2020 des malfrats organisés en bande, dans les alentours de Sénou.

Suite à une plainte déposée par un citoyen pour vol de moto, d’objets personnels dont deux téléphones portables et une somme d’argent, les limiers du Commissariat Spécial de Police du chemin de fer sur instruction du Commissaire Principal Assitan Cheick Tandia, ont diligenté une enquête. Les investigations à travers une réquisition ont permis de localiser et d’interpeller un présumé auteur sur une moto. Conduit au Commissariat du chemin de fer, les interrogatoires poussées du mis en cause ont permis aux hommes dudit commissariat de localiser et d’interpeller un second présumé co-auteur.

Une perquisition de leur domicile a permis la saisie de huit motos. Les investigations approfondies ont ainsi permis l’interpellation successive de six receleurs. Selon le Commissaire Principal Tandia, ce groupe de malfrats évoluait un peu partout dans la capitale et leur moyen d’opération était le vol par effraction. Les huit (8) malfaiteurs se trouvent désormais en garde à vue dans les locaux du Commissariat de Police du chemin de fer et devront répondre devant le juge.

Même si deux (2) des voleurs sont en fuite, il y’a lieu de féliciter les éléments du Commissaire Principal Tandia pour ce gros coup.

Le Principal Tandia a profité de l’occasion pour inviter la population à beaucoup plus de coopération avec les Forces de Sécurité. Les autorités du Commissariat de Police Spécial du Chemin de Fer invitent la population à s’impliquer davantage pour la pourchasse des individus mal intentionnés en donnant des bonnes informations à sa police.

Lire aussi

Transition politique malienne : Quand Bah N’Daw se mélange les pinceaux...

Le président Bah N’Daw s’est déplacé pour venir saluer le président IBK dans sa résidence pour le saluer, à so...

Mort de Maradona : Le docteur Leopoldo Luque inculpé pour homicide involontaire...

Football, la police a perquisitionné dimanche le cabinet et le domicile de Leopoldo Luque, le médecin personnel de Mar...

Mali : Transition et Gouvernance, Assimi fait jaser...

La transition malienne va bon train. Et comme il est de coutume, aucune œuvre humaine ne peut bénéficier de l’adhé...

Mali : Issa Kaou Djim, «La surenchère ne va pas aider à résoudre les questions sociales»...

Le coordinateur de la Coordination des mouvements, associations et sympathisants de l’imam Mahmoud Dicko (CMAS), se pr...