Mali : une bande de voleurs de moto mise hors d’état de nuire

S’il y a un problème auquel le peuple malien est aujourd’hui durement confronté, c’est certainement celui de l’insécurité. Par ailleurs, la zone de Sénou est l’une des plus criminogènes de Bamako.

Aujourd’hui, la détermination du Commissaire en charge de la police du chemin de fer, le Commissaire Principal Assitan Cheick Tandia et son adjoint, le Commissaire Moussa O Mariko, pour la sécurité des personnes et leurs biens dans leur zone d’intervention, vient de porter fruits. Ce, à travers l’arrestation dans la nuit du 15 au 16 février 2020 des malfrats organisés en bande, dans les alentours de Sénou.

Suite à une plainte déposée par un citoyen pour vol de moto, d’objets personnels dont deux téléphones portables et une somme d’argent, les limiers du Commissariat Spécial de Police du chemin de fer sur instruction du Commissaire Principal Assitan Cheick Tandia, ont diligenté une enquête. Les investigations à travers une réquisition ont permis de localiser et d’interpeller un présumé auteur sur une moto. Conduit au Commissariat du chemin de fer, les interrogatoires poussées du mis en cause ont permis aux hommes dudit commissariat de localiser et d’interpeller un second présumé co-auteur.

Une perquisition de leur domicile a permis la saisie de huit motos. Les investigations approfondies ont ainsi permis l’interpellation successive de six receleurs. Selon le Commissaire Principal Tandia, ce groupe de malfrats évoluait un peu partout dans la capitale et leur moyen d’opération était le vol par effraction. Les huit (8) malfaiteurs se trouvent désormais en garde à vue dans les locaux du Commissariat de Police du chemin de fer et devront répondre devant le juge.

Même si deux (2) des voleurs sont en fuite, il y’a lieu de féliciter les éléments du Commissaire Principal Tandia pour ce gros coup.

Le Principal Tandia a profité de l’occasion pour inviter la population à beaucoup plus de coopération avec les Forces de Sécurité. Les autorités du Commissariat de Police Spécial du Chemin de Fer invitent la population à s’impliquer davantage pour la pourchasse des individus mal intentionnés en donnant des bonnes informations à sa police.

Lire aussi

Mali : Mahmoud Dicko a t-il changé « le peuple » contre sa poche ?...

Membre important des leaders de la contestations, l’imam Mahmoud Dicko vient de se retirer du M5. Selon une source...

Burkina Faso: un nouveau massacre de plus d’une cinquantaine de civils...

Les faits ont été produits à Petabouilli situé à environ 50 km de Gorom-Gorom, le dimanche 28 juin 2020, jour du ma...

Mali : Amadou Koufa ‘’Je demande aux dozos de dégager de notre chemin, nos ennemis sont les dir...

Dans un enregistrement audio à lui attribué, Amadou Koufa, le chef terroriste de la Katiba Macina affirme ‘’Je dem...

Mali: un homme poignardé à mort pour une affaire de drogue...

La découverte d’un corps abandonné à Kati pour une affaire de drogue, le nommé Mahaloum Diakité dit Will poignard...