Mali : une voleuse de bébé est mise à hors état de nuire

La Police nationale du commissariat du 7ème arrondissement du commissaire principal Alfoussseyni Ag Souleymane mettent fin à la course de la voleuse du nouveau-né de la maternité de Sogoniko.

Le 2 mars dernier aux environs de 11 heures un nouveau-né a miraculeusement disparu à la maternité du CSREF de Sogoniko, une histoire soporifique qui avait fait couler beaucoup d’encres et de salives dans le District de Bamako. Bizarrement, le lendemain, une dame répondant au nom de S.K s’est présentée à la Mairie de Magnambougou, de la part d’une des ses amies S.T pour retirer l’acte de naissance d’un bébé de sexe masculin, qui selon ses explications est né le 11 février 2020. Alertée, une équipe de la Brigade des Recherches du 7ème Arrondissement s’est présentée à la Mairie de Magnambougou pour l’interpeller.

Déposée au Commissariat et interrogée, elle déclara que son amie S.T, étudiante de son état était revenue de l’école dans l’après-midi du 11 fevrier 2020, avec un bébé de sexe masculin et déclara avoir accouché sans aucune assistance médicale au CHU Gabriel Toure. Suite aux enquêtes familiales menées, sa belle belle-sœur répondant au nom de M.Z déclara qu’elle n’a jamais constaté une quelconque grossesse de sa belle-sœur S.T qui cohabite d’ailleurs avec elle depuis mars 2019.

Continuant, les investigations, l’équipe de la Brigade des Recherches accompagnée de la nommée S.K s’est rendue à Sirakoro-Megetana, au domicile de la nommée S.T, où sa belle-sœur indiqua qu’elle s’est déjà rendue à Sikasso pour présenter l’enfant dans sa belle belle-famille. Ainsi, de fil à aiguille, le nouveau-né volé a finalement été retrouvé avec la nommée S.T à Sikasso, où elle s’était rendue, pour présenter l’enfant à la famille de son défunt mari, signifiant qu’il est le sien.
Un baptême solennel avait même été organisé par les parents de son regretté mari pour donner un nom pensant que c’est leur petit fils.

La nommée S.K et son acolyte S.T ont été mis à la disposition du Parquet de la Commune VI du District de Bamako aux fins de droit et le nouveau-né a été remis à ses parents biologiques, après des analyses médicales.

Pape Cinq Étoiles

Lire aussi

Burkina-Faso : 4 morts ,2 blessés et des dégâts matériels après l’attaque à Kombori...

L’attaque terroriste de la ville de Kombori perpétrée par des individus armés sur des motos en provenance des v...

Après l’attaque contre des humanitaires français, le Niger passe en zone rouge...

Conséquence de l’attaque contre des humanitaires français au Niger dimanche, le Quai d’Orsay revoit la couleur de ...

Mali : un chauffeur tué dans un braquage d’hommes armés à Bourra...

Des hommes armés non identifiés ont braqué ce matin 13 août, un convoi de camions citernes et ont ouvert le feu sur ...

Burkina-Faso : Un mort dans une attaque terroriste d’un camp des volontaires...

Ouagadougou, hier 12 août 2020, l’attaque survenue dans la nuit du 11 au 12 août 2020 au camp des volontaires du vil...