Mali : Violences basées sur le genre: ONU-Femmes outille la Police nationale

La salle ‘’KAFO de l’hôtel LAIKO EL FAROUK a abrité ce mardi 1er octobre 2019 l’ouverture d’un atelier de deux jours de réflexion sur la gestion des Violences Basées sur le Genre (VBG). La cérémonie d’ouverture était présidée par le Directeur Général adjoint de la Police Nationale, le Contrôleur Général Moussa Boubacar MARIKO en présence de la représentante de l’ONU-FEMMES, Mme Béatrice EYONG et de la Directrice du Centre ‘’DJIGUIYA ONE STOP CENTER’’, le Commissaire Principal Assistan TRAORE.

Organisé par le Centre DJIGUIYA ONE STOP de la Police Nationale, en partenariat avec ONU-FEMMES, l’objectif de cet atelier est de faire le récapitulatif des acquis de la Police Nationale et formuler à l’attention des autorités de la sécurité nationale, les recommandations pour améliorer les interventions de la Police Nationale, dans le cadre de l’élimination des VBG. Cette rencontre regroupe plus d’une quarantaine de participants notamment, les points focaux genre au sein de la Police et les représentants d’organisations et d’associations de lutte contre les VBG.
La représentante de l’ONU-FEMMES, Mme Béatrice EYONG exhorté les acteurs en faveur de l’élimination des VBG à aider pour la collaboration et la confiance entre la Police et les populations à travers la sensibilisation de celles-ci et l’accompagnement des policiers pour être davantage à l’écoute des survivantes des VBG afin de les assister pour la réparation des préjudices subis. Pour finir elle a réitéré l’engagement de l’ONU-FEMMES à accompagner la Police Nationale ainsi tous les intervenants en faveur à l’égalité du genre et l’élimination de toutes formes de violence à l’égard des femmes et des filles du Mali.
Le DGA de la Police Nationale, le Contrôleur Général Moussa Boubacar MARIKO a dans son intervention assurée que la lutte contre les VBG occupe une place de choix dans la politique des plus autres autorités du Mali, soucieuses du respect de la protection et de la promotion des droits de la femme et de la fille.

 INFO-MATIN

Lire aussi

MALI : Des experts de l’ONU demandent l’abandon des poursuites engagées contre un journaliste e...

Des experts de l’ONU ont déclaré aujourd’hui qu’ils étaient alarmés par le maintien en détention d’un journ...

MALI : 22 administrateurs civils sur 131 physiquement présents à leur poste au nord du pays...

Dans le dernier rapport des Nations Unies, parlant du rétablissement de la présence et de l’autorité́ de l’État...

MALI : Les FAMa neutralisent à nouveau des assaillants à Ansongo...

L’Armée malienne a de nouveau mis en déroute des éléments d’un groupe armé terroriste, précisent des sources m...

LUTTE ANTITERRORISTE: La Force G5-Sahel dénonce les «allégations d’exactions» imputées à...

Dans un communiqué publié ce jeudi 8 avril 2021, la Force conjointe du G5 Sahel dément des « rumeurs sur les réseau...