Ménaka : Des présumés djihadistes exécutent 2 civiles

Des hommes armés sur des motos s’identifiant à des djihadistes de l’organisation Etat islamique dans le grand sahrara (EIGS) ont exécuté deux personnes à Tin-alakan, 15 km au sud ouest d’Andraboukane, dans la région de Ménaka, hier 15 octobre 2018. Le campement attaqué est celle de forgerons et bella de la région de Ménaka.

Nord sud journal

Lire aussi

SANTE : Les hôpitaux de Bamako et de Kati en grève de dix jours à partir de ce matin...

Afin d’avoir des meilleures conditions de travail, de doter les hôpitaux de Bamako et de Kati d’appareils adéquats...

JOURNEE MONDIALE DE LA CREATIVITE ET DE L’INNOVATION : Au service du développement durable...

La Journée mondiale de la créativité et de l’innovation est célébrée chaque année le 21 avril. En 2021, les...

REGULATION DU SECTEUR DES MOTOS TAXIS : Le délai de grâce prend fin le 30 avril...

Si l’activité permet de lutter contre le chômage des jeunes, force est d’admettre que les conducteurs de ces engin...

COTE D’IVOIRE : Trois assaillants tués dans l’attaque d’une base militaire...

La base militaire de N’dotré, dans la commune d’Abobo à Abidjan, a été attaquée la nuit dernière, par ...