Ménaka : Des présumés djihadistes exécutent 2 civiles

Des hommes armés sur des motos s’identifiant à des djihadistes de l’organisation Etat islamique dans le grand sahrara (EIGS) ont exécuté deux personnes à Tin-alakan, 15 km au sud ouest d’Andraboukane, dans la région de Ménaka, hier 15 octobre 2018. Le campement attaqué est celle de forgerons et bella de la région de Ménaka.

Nord sud journal

Lire aussi

Burkina : au moins 5 soldats tués dans une embuscade dans le Nord-Ouest...

Au moins cinq soldats burkinabè ont été tués dans la nuit de jeudi à vendredi dans une embuscade dans le nord-ouest...

Mali : Après le départ d’une partie des populations de Tombouctou, une crise humanitaire poi...

Suite au déplacement des populations de la ville de Tombouctou de peur d’un affrontement entre groupes armés et ...

Mali: pourquoi le Niger accuse des membres du HCUA de complicité avec les terroristes ?...

Selon des informations recueillies par RFI, des personnalités de Kidal, dans le nord du Mali, seraient impliquées dire...

Mali : ce qui s’est « vraiment » passé à Niono et qui a fait 2 morts et plus de 20 blessés...

La ville de Niono, dans la région de Ségou, a connu une violence sans précédent le 19 septembre 2019. Des jeunes sur...