Ménaka : Des présumés djihadistes exécutent 2 civiles

Des hommes armés sur des motos s’identifiant à des djihadistes de l’organisation Etat islamique dans le grand sahrara (EIGS) ont exécuté deux personnes à Tin-alakan, 15 km au sud ouest d’Andraboukane, dans la région de Ménaka, hier 15 octobre 2018. Le campement attaqué est celle de forgerons et bella de la région de Ménaka.

Nord sud journal

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...