Mise en place du Conseil National de Transition au Mali : l’Union africaine prône la concertation et le consensus

Le Président de la Commission de l’Union Africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, accompagné du Commissaire Paix et Sécurité, Smail Chergui, a effectué une visite de travail et de solidarité au Mali du mercredi 18 au vendredi 20 novembre 2020. Il a, à cette occasion, invité à l’approfondissement de la concertation dans un esprit de consensus pour la finalisation de tous les instruments devant faciliter la transition, notamment la mise en place du Conseil National de Transition (CNT) et la gestion de la période transitoire.

Dans un communiqué rendu public, le 20 novembre 2020 par l’Union Africaine, il ressort qu’au cours de cette visite, le Président de la Commission de l’Union Africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, a rencontré le Président de la transition,  le Vice-président, le Premier Ministre, le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale et tous les acteurs politiques et religieux. La mission a également rencontré les parties signataires de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali issu du Processus d’Alger et des représentants du corps diplomatique accrédité au Mali.

Le Président de la Commission, tout en réitérant la détermination et l’engagement inébranlable de l’organisation continentale à accompagner le Mali pour une transition paisible et inclusive, s’est félicité à l’issue de ces entretiens, des avancées notables constatées dans la mise en œuvre des organes de la transition, du dialogue qui anime tous les acteurs maliens. Il a, à cette occasion, invité à l’approfondissement de la concertation dans un esprit de consensus pour la finalisation de tous les instruments  devant faciliter la transition, notamment la mise en place du Conseil National de Transition et la gestion de la période transitoire.

Le Président de la Commission a annoncé à cette occasion, l’activation du comité de suivi et de soutien à la transition au Mali décidée par le Conseil de Paix et de sécurité, afin  de coordonner la participation et la contribution de l’Union africaine, de la CEDEAO (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest), des Nations Unies et des partenaires du Mali en faveur de la transition. Le Président de la Commission a exhorté tous les acteurs sociopolitiques à privilégier l’intérêt supérieur du Mali durant cette phase délicate de la vie de la Nation malienne et solidairement œuvrer pour la résolution de la crise multidimensionnelle que traverse leur pays.

Le Président de la Commission a remercié les autorités de la transition, la classe politique et les partenaires du Mali pour les échanges francs et constructifs et leur détermination  à promouvoir des solutions consensuelles et inclusives à la crise malienne. Il a exprimé ses vifs remerciements pour l’accueil réservé à la délégation de la Commission de l’Union Africaine.

Le Républicain

Lire aussi

Mali: liberté provisoire pour l’artiste Sidiki Diabaté...

Le juge d’instruction du tribunal de grande instance de la commune III de Bamako a accordé au chanteur malien Sid...

Barkhane: trois soldats français ont été tués au Mali...

Trois soldats français ont été tués lundi par une bombe artisanale dans la zone des “trois frontières”, dans le...

Mali: l’AMDH se « réjouit des conditions de détention » des cinq personnalités initialement a...

Arrêtées et détenues par les services de renseignement pendant une semaine, cinq personnalités civiles, dont le cél...

Décès de Soumaila Cissé: la dépouille mortelle arrive le 31 décembre au Mali...

La dépouille mortelle de Soumaila Cissé arrive à Bamako, jeudi, et son enterrement est prévu vendredi 1er janvier 20...