Musique : Gims en concert pour les enfants d’Afrique

Gims, le chanteur congolais, sera bientôt en concert pour favorisé l’épanouissement des enfants d’Afrique en partenariat avec Unicef.

très apprécié en Afrique de l’Ouest et du Centre, notamment en Côte d’Ivoire et dans son pays d’origine, la République démocratique du Congo (RDC), veut réunir pour ce projet plusieurs artistes.

Il a cité parmi ses futurs collaborateurs Jenifer, M. Pokora, Vitaa, Slimane, son frère Dadju et « des surprises », y compris des personnalités qui ne seraient pas des chanteurs.

L’idée serait d’enregistrer un album accompagné d’un spectacle qui pourrait être enregistré chaque année dans un pays d’Afrique différent.

Le tout au profit « des enfants » du continent, via l’Unicef, a expliqué l’artiste.

Cette initiative devrait s’appeler « Les 13 salopards », a-t-il dit samedi sur la radio RTL.

Le chanteur et rappeur a évoqué des actions pour favoriser l’accès à l’eau potable, une problématique qui reste une cause majeure de mortalité infantile dans de nombreux pays africains.

La rentrée est bien remplie pour Gims, ancien membre du collectif Sexion d’Assaut.

Il a sorti fin août le clip vidéo de son duo avec Sting, « Reste », tourné à Lyon, et prépare un concert au Stade de France le 28 septembre.

Lire aussi

Mali : Quand la maladresse de la ministre française des armées dévoile … Les visées impériali...

«Nous avons décidé de créer une unité de forces spéciales européenne. Dès 2020, les forces spéciales française...

Mali: Hommage aux soldats Maliens...

Au soldat inconnu Il est parti en embrassant les pieds de maman N’Ma a fait ses dernières bénédictions Il est parti...

Force conjointe du G5 Sahel : 25 terroristes neutralisés au cours d’une opération d’envergure...

Les premières semaines du mois de novembre ont été marquées par une opération d’envergure menée par la Force con...

Burkina Faso: la France augmente son niveau d’alerte sécuritaire...

Nouvelle mise à jour de la carte du Burkina Faso par le ministère français des Affaires étrangères. Les zones en ja...