Niger-Burkina : Des présumes djihadistes incendient encore une école d’un village à la frontière

La sécurité à la frontière entre le Niger et le Burkina Faso se dégrade de plus en plus. Ce 26 novembre, des hommes armés ont une nouvelle fois incendié une école d’un village situé à la frontière entre les deux pays.

Des hommes armés s’identifiants à des djihadistes ont fait irruption dans le petit village de Kantchari, situé sur la frontière entre le Niger et le Burkina Faso. Les assaillants ont incendié une école avant d’ordonner aux enseignants présents d’enseigner l’arabe dans cette école ou de quitter la ville affirme un habitant. Cette attaque qui a eu lieu ce 26 novembre n’a pas été revendiquée mais porte la marque de groupes djihadistes lié à l’Etat Islamique.

La situation sécuritaire à la frontière entre le Niger et le Burkina Faso se dégrade de plus en plus. Au mois de septembre dernier, un prêtre italien, Pier Luigi Maccalli, âgé de 57 ans, a été enlevé par des hommes armés, au soir, à son domicile à Bamoanga, un village de la région de Tillabéri, dans le sud-ouest du Niger, près de la frontière avec le Burkina Faso, en proie à de fréquentes incursions djihadistes.

Lire aussi

Mali : la réunion du Comité de suivi de l’accord de paix prévue à Kidal est annulée...

À la demande du gouvernement malien, la réunion du comité de suivi de l’accord de paix, prévue demain 17 septembre...

Mali : liberté provisoire refusée à Amadou Haya Sanogo et ses compagnons...

La chambre criminelle de la cour suprême du Mali a refusé la liberté provisoire à Amadou Haya Sanogo et ses compagno...

Mali-Guinée : Alpha Condé intervient pour la libération du prisonnier Bakary Togola...

En prison depuis le 13 septembre dernier, le président de l’APCAM, la plus grande association des pays du Mali, Bakar...

Mali : le procureur du pôle économique donne les raisons de l’arrestation de Bakary Togola...

Le Procureur du Pôle économique et financier de Bamako, Mamadou Kassogué a donné quelques détails de l’affaire Ba...