NIGER : En deuil après la tuerie de 58 personnes à Tillabéry

Le Niger est sous le choc. Le gouvernement a décrété trois jours de deuil national à partir de ce mercredi 17 mars. Lundi, dans l’après-midi, 58 personnes ont été tuées par des individus armés non identifiés dans la Région de Tillabéry, près de la frontière avec le Mali.
Les véhicules transportant les passagers ont été interceptés alors qu’ils revenaient du marché hebdomadaire du village de Banibangou en partance aux villages de Chinégador et Darey-daye, précise un communiqué du gouvernement. Les assaillants ont « procédé à l’exécution ciblée des passagers. Au village de Darey-daye, ils ont tué des personnes et incendié des greniers », ajoute le gouvernement. Cette nouvelle tuerie dans la Région de Tillabéry, intervient trois mois après, le massacre d’une centaine de personnes lors d’une attaque ayant ciblé leurs villages dans cette zone dite des « trois frontières ». Face à la situation, la réaction se met en place au sommet de l’Etat. Le président Mahamadou Issoufou a convoqué ce mercredi un Conseil national de sécurité extraordinaire. « L’attaque terroriste lâche et barbare survenue à Tillabéry contre nos citoyens rappelle la nécessité de poursuivre le combat avec détermination », a déclaré le chef d’Etat nigérien dans un message posté sur les réseaux sociaux.

Source : L’ESSOR

Lire aussi

BOUBACAR GAOUSSOU DIARRA: « Il faut se réjouir de l’accord de Farabougou, mais pas en faire un m...

Boubacar Gaoussou Diarra, ambassadeur malien, dirige le secrétariat permanent du cadre politique de gestion de la crise...

LANCEMENT DE CAMAPAGNE POLITIQUE AVORTE A MOPTI : Seydou Coulibaly affiche ses ambitions pour Koulou...

La Venise malienne (Mopti) devrait servir de cadre au lancement du Mouvement politique, Benkan Koura, de Seydou Mamadou ...

COVID-19/ MALI : De nouvelles restrictions pour gérer la flambée des cas de contamination...

Les dernières données indiquent une très forte avancée des cas de Covid-19 au Mali. Le jeudi dernier, plus de 400 ca...

INSECURITE-TERRORISME : Sikasso infectée par les djihadistes ?...

Après les Régions de Mopti et de Ségou, c’est celle de Sikasso qui se trouve sous la menace des djihadistes. Tous l...