Niger: le gouvernement annonce un dialogue pour «apaiser» le climat politique

Le Premier ministre Brigi Rafini a annoncé mercredi soir à la télévision un dialogue entre pouvoir et opposition en vue « d’apaiser » le climat politique dans le pays, à un an de la présidentielle.

Une assemblée de 38 membres va être mise sur pied. Elle réunira des personnalités issues des partis politiques, des syndicats et de la société civile. Ce sont eux qui conduiront le dialogue pendant un mois.

Des observateurs internationaux veilleront au bon déroulement de ce processus, auquel seront également associés des « grands témoins » : chefs traditionnels et religieux.

A l’ordre du jour : l’organisation des futures élections, la question de la commission électorale ou l’accès équitable aux médias d’État.

Depuis 2017, l’opposition refuse de siéger à la commission électorale, et conteste le nouveau code électoral adopté en juin au Parlement. Plusieurs tentatives de révision consensuelle ont échoué jusque-là.

Suite à l’annonce de ce dialogue, le Front pour la restauration de la démocratie et la défense de la République (FRDDR), où militent les partisans de l’opposant Hama Amadou, a indiqué qu’il demande toujours la libération de prisonniers politiques, et la fin du harcèlement contre les membres de l’opposition.

Rfi  

Lire aussi

Diadié dit Amadou Sankaré

Mali: Diadié Sankaré remporte l’élection présidentielle du patronat avec 89 voix sur 155...

Diadié dit Amadou Sankaré a largement remporté l’élection du président du Conseil National du Patronat du Mal...

Burkina-Faso : une quarantaine d’hommes armés neutralisée et trois capturés...

Dans la nuit du 23 septembre dernier, plusieurs hommes armés ont été neutralisés près du village de Tapoa-Djerma pa...

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara, «La place de Guillaume Soro n’est pas dans la campagne éle...

Le chef de l’Etat ivoirien a remis les pendules à l’heure quand on sait que l’ancien président de l’Assemblée...

Mali : le puzzle se reconstitue vers la levée des sanctions...

La junte militaire vient de poser la première pierre constitutive pour une levée de sanctions contre le pays. Le prés...