Niger : Le président Mahamadou Issoufou condamne l’attaque terroriste qui a fait 8 morts

Le président nigérien Mahamadou Issoufou a condamné hier 9 août l’attaque terroriste qu’il a qualifiée de « lâche et barbare » qui a fait huit morts dont six touristes français et deux Nigériens (un guide et un chauffeur) dimanche dans la zone de Kouré, située à environ 70km au sud-est de Niamey, la capitale du Niger, a-t-on appris de source officielle.

Pour rappel, les victimes parties pour voir des girafes dans la zone de Kouré, dans le département de Kollo, région de Tillabri, étaient à bord d’un véhicule appartenant à l’ONG ACTED, qui a été ensuite calciné par les assaillants, selon un communiqué publié dimanche par le ministère nigérien de l’Intérieur et de la Sécurité publique.

« Je condamne l’attaque terroriste lâche et barbare perpétrée ce dimanche dans la paisible localité de Kouré. En cette circonstance douloureuse pour tous, j’adresse mes sincères condoléances aux familles des victimes nigériennes et françaises », a tweeté M. Issoufou.

Le ministère de l’Intérieur a annoncé qu’une enquête ainsi que des opérations de ratissage « en collaboration avec nos partenaires » étaient en cours en vue de « dénicher les auteurs de cet acte ignoble et renforcer la sécurité dans la zone ».

Le Niger subit dans sa partie occidentale les attaques meurtrières perpétrées notamment par les groupes terroristes proches d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), d’Ansar Dine et d’autres mouvements rebelles basés dans le nord du Mali qui ont fait des centaines de victimes civiles et militaires ainsi que des dizaines de milliers de déplacés.

La zone de Kouré, proche des frontières avec le Burkina Faso, constitue depuis plus d’un an un nouveau foyer de l’insécurité dans l’extrême sud-ouest du pays entretenu par d’autres groupes djihadistes qui mettent en péril la sécurité des personnes et des biens.

Agence de presse Xinhua

Lire aussi

Mali : les raisons du maintien des sanctions de la CEDEAO malgré le choix d’un premier ministre c...

Le Mali est loin  de rétablir  les échanges commerciaux et diplomatiques avec ses voisins &nb...

Mauritanie : l’ex-président Abdel Aziz interdit de quitter Nouakchott...

Le procureur de la République de Nouakchott-Ouest a interdit vendredi soir à Mohamed Ould Abdel Aziz de quitter l...

Guinée : les autorités interdisent la marche du 29 septembre, le FNDC appelle à une désobéissan...

Les autorités guinéennes ont interdit la marche du FNDC prévue ce mardi 29 septembre contre la candidature d’Alpha ...

Présidentielle au Burkina : Zida investi candidat, son retour « différé »...

Annoncé en grandes pompes par son parti, le retour de Yacouba Isaac Zida n’est finalement pas à l’ordre du jour. L...