Niger : Nana Akufo-Addo élu Nouveau président de la CEDEAO et ultimatum de la CEDEAO au CNSP

Contrairement à l’allègement des sanctions que l’on attendait de la part de la CEDEAO à l’endroit du Mali, les dirigeants ouest africains ont durci le ton avec un ultimatum. Outre le maintien des sanctions d’ordre économique déjà prises, le Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP) dispose désormais d’une semaine pour céder de la place à un président et un premier ministre civils qui conduiront une transition de 12 mois au plus.

En claire, les militaires putschistes se doivent d’évacuer le plancher d’ici le 15 septembre ; et d’ici-là exigence leur est faite de se trouver des remplaçants civils. Au cas échéant, l’organisation sous régionale ouest africaine devra passer à une étape supérieure de ses sanctions.

Nouveau président de la CEDEAO

Le Ghanéen Nana Akufo-Addo élu hier 7 septembre 2020, président de la CEDEAO à l’issue du 57e sommet de l’organisation sous régionale. Il succède à Mahamadou Issoufou du Niger.

« Le président de la transition et le Premier ministre de la transition devront être désignés au plus tard le 15 septembre 2020 », a affirmé le président de la Commission de la Cédéao Jean-Claude Brou, qui avait auparavant précisé que la transition devait être « dirigée par un président et un Premier ministre civils pour une période de 12 mois ». C’est l’information majeure issue du sommet d’hier qui a aussi passé la présidence tournante de la CEDEAO au Ghana du président Nana Akufor ADDO.

Avec Abamako

Lire aussi

DESIGNATION DU 1ER ADJOINT AU MAIRE : Les jeunes de Goundam dénoncent les caprices de l’Ambassade...

Le vendredi dernier, des jeunes de la commune urbaine de Goundam ont battu le pavé pour protester contre la gestion cla...

UNTM-GOUVERNEMENT : Un dangereux bras de fer !...

Après l’échec des négociations entamées avec le gouvernement, la centrale syndicale des travailleurs du Mali (UNTM...

CONSEIL NATIONAL DE TRANSITION : Vers sa dissolution ou remembrement !...

C’est le moins que l’on puisse dire de la survie du Conseil National de Transition dirigé par Malick Daw car il nou...

MALI : Le M5-RFP s’éloigne du futur gouvernement de transition...

Au lendemain de la démission du gouvernement et de la reconduction du Premier ministre, Moctar Ouane, le comité strat...