Niger : Securicom en grande difficulté sur l’aéroport de Niamey

En raison de la suspension des vols commerciaux sur l’aéroport international de Niamey, la filiale sûreté aéroportuaire de Securicom, SPRA, fait actuellement face à d’importants problèmes de trésorerie.

Les agents de sûreté de la société de sécurité privée n’ont touché que 25% de leur salaire. Securicom devrait procéder à plusieurs licenciements dans les prochaines semaines. Le groupe français assure la sécurité de plusieurs compagnies sur l’aéroport de Niamey à l’instar d’Air France ou encore de Tunisair.

Le cas de Securicom est loin d’être isolé. Plusieurs sociétés de sécurité aéroportuaire opérant en Afrique sont frappées ces dernières semaines de plein fouet par la fermeture des liaisons internationales sur les aéroports africains.

Par ailleurs, le contrat de Securicom de la délégation de l’Union européenne (UE) au Niger, qui devrait prendre fin le 1er avril, a finalement été prolongé de six mois. En raison de l’épidémie de Covid-19, les résultats de l’appel d’offres qui auraient dù être dévoilés le 1er mars ont été reportés.

Africa intelligence

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...