Niger : une nouvelle attaque de Boko Haram à Diffa repoussée par les FDS

Des hommes armés présumés membres de la secte Boko Haram ont attaqué la ville de Diffa situé à l’extrême Est du pays, hier 3 mai en début de soirée.

Selon des sources locales, c’est à « Doutchi », situé à quelques kilomètres du chef lieu de la région Diffa qui a été visé par l’attaque, à l’heure même de la rupture du jeûne. 

L’attaque a été immédiatement repoussée par les Forces de défense et de sécurité (FDS) basées sur le pont situé au sud de la ville qui est un verrou stratégique car il marque la frontière entre le Niger et le Nigeria. A plusieurs reprises, il a été la cible d’attaque par les membres de Boko Haram.

Cependant aucun bilan officiel de l’attaque n’a été publié par les autorités mais des sources sécuritaires font état d’au moins un officier décédé ainsi que des blessés dans les rangs des soldats.

Les FDS ont vigoureusement riposté à l’attaque et l’arrivée des renforts a permis de repousser les assaillants qui ont laissé des véhicules et du matériel militaire dans leurs fuites.

Cette tentative d’attaque assez surprenante montre que la secte Boko Haram, bien qu’affaiblie ces derniers mois par l’offensive de l’armée tchadienne et le ratissage de la Force mixte multinationale (FMN), dispose encore d’une véritable capacité de nuisance. Ce qui va continuer à impacter la situation sécuritaire et humanitaire dans cette zone frontalière du Tchad et du Nigeria, et qui est sous état d’urgence depuis début 2015.

Lire aussi

CEDEAO : réouverture des frontières, les autorités maliennes n’ont pas encore statué sur le ca...

Suite à la réunion des Chefs d’État de l’Union Économique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA) et de la Communa...

Burkina-Faso : tentative d’escroquerie du maire Beouindé, le TGI de Ouagadougou dessaisi au profi...

Le Tribunal de grande instance (TGI) de Ouagadougou a été dessaisi mardi 14 juillet, au profit de celui de Diébougou,...

Mali : la contestation reporte un rassemblement à risque prévu vendredi...

Le mouvement de contestation qui réclame le départ du pouvoir en place au Mali a décidé de reporter un rassemblement...

Mali : Au moins 12 morts dans une nouvelle attaque terroriste à Mopti...

Hier 14 juillet 2020, plusieurs corps sans vie ont été signalés dans la commune de Sangha, après une attaque terrori...